1 min de lecture Faits divers

Marseille : jugeant le service trop lent, ils tirent dans un restaurant

Les deux auteurs des coups de feu ont pris la fuite, après avoir blessé un employé du restaurant.

Le restaurant Istanbleu, à Marseille (15e arrondissement).
Le restaurant Istanbleu, à Marseille (15e arrondissement).
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Deux hommes ont blessé par balles l'employé d'un restaurant à Marseille, dimanche 3 septembre. La raison ? Selon les conclusions de l'enquête, rapportées par Le Parisien, le duo aurait été énervé par "la lenteur du service", et aurait décidé de se venger.

Les forces de l'ordre ont reçu un appel téléphonique dans la soirée, vers 21 heures 30, du gérant du restaurant l'Istanbleu. Celui-ci les a alors informé qu'une dispute avait éclaté plus tôt dans la soirée, impliquant quatre clients se plaignant de la lenteur du service. Les clients, excédés, seraient partis en "promettant des représailles" rapporte le quotidien.

Un peu plus tard, un homme a fait irruption dans le restaurant et a tiré plusieurs coups de feu sur le personnel, dont un qui a blessé à la cuisse un employé. L'arme s'est par la suite enrayée, et les victimes ont ceinturé l'agresseur pour le désarmer. Celui-ci a réussi à prendre la fuite, aidé par un complice en scooter. 

À leur arrivée, les forces de l'ordre ont trouvé l'arme ainsi que six douilles, mais pas de blessé : l'homme, sans papier, s'était enfui. Il viendra finalement à la rencontre de la police deux heures plus tard, avant d'être conduit à l'hôpital. La sûreté départementale a été chargée des investigations pour retrouver les auteurs de l'agression.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bouches-du-rhône Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants