1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : Gaudin placé en garde à vue pour soupçons de détournement de fonds publics
1 min de lecture

Marseille : Gaudin placé en garde à vue pour soupçons de détournement de fonds publics

Jean-Claude Gaudin a été placé en garde à vue à Marseille ce mercredi 17 février pour des soupçons de détournement de fonds publics, selon des sources proches du dossier.

Jean-Claude Gaudin le 8 novembre à Marseille
Jean-Claude Gaudin le 8 novembre à Marseille
Crédit : GERARD JULIEN / AFP
AFP & Gaétan Trillat

L'ancien maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (LR) a été placé mercredi 17 février en garde à vue dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour détournements de fonds publics. La veille, les domiciles de celui qui a dirigé la deuxième ville de France pendant 25 ans avaient été perquisitionnés dans le cadre de la même affaire.

Dans un rapport au vitriol rendu fin 2019, la chambre régionale des comptes avait épinglé la gestion de la ville par Jean-Claude Gaudin, des finances au personnel en passant par l'immobilier. La chambre s'était notamment étonnée d'une "gestion des départs en retraite (...) pour le moins coûteuse" à la Ville de Marseille, avec plusieurs maintiens en fonction estimés "illégaux" au cabinet du maire. Pour les magistrats de la chambre régionale des comptes, la ville violait "sciemment" les règles légales sur la retraite et causait ainsi un préjudice de plus d'un million d'euros par an au contribuable.

Les faits ont été révélés dans le cadre de l'enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF) sur la gestion du temps de travail des agents municipaux de Marseille, terminée en décembre, et pour laquelle M. Gaudin pourrait être renvoyé devant un tribunal correctionnel, ainsi que six de ses proches. Dans ce volet, le PNF lui reproche notamment l'existence d'heures supplémentaires indues et un absentéisme injustifié des agents, notamment au Samu social. Selon Le Figaro, qui cite son entourage, l'ex-maire s'est dit "serein" mais "choqué par la médiatisation de l'affaire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/