1 min de lecture Marseille

Marseille : égorgé et abandonné sur l'autoroute pour une cigarette

L'enquête sur le corps retrouvé, mardi 15 mars, au bord de l'A55 aux abords de Marseille est résolue. La victime a été assassinée par un ami pour une futile dispute.

La police de Marseille (illustration)
La police de Marseille (illustration) Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Mardi 15 mars, dans la matinée, une partie de l'autoroute A55 aux alentours de Marseille était banalisée suite à la découverte par le Samu d'un corps inerte sur la chaussée. Les secours, arrivés après le signalement, n'avait pu que constater le décès avant que la police ne privilégie immédiatement la piste criminelle. La victime, identifiée comme étant un certain Rachid B. originaire de Martigues, gisait dans une marre de sang causée par deux lacérations au niveau du cou.

Dans la journée, l’autopsie du corps a révélé que les deux plaies béantes - en plus de celles observées sur son crâne - avaient été causées par une arme blanche. La police judiciaire de Marseille, chargée de l'enquête, a rapidement interpellé deux personnes, un homme et une femme, également habitants de Martigues. Placés en garde à vue pendant plusieurs heures, les suspects ont permis d'établir la reconstitution du scénario. 

Le meurtrier s'est rendu dans la soirée

Selon une information du quotidien La Provence, Rachid B. était venu accompagné de ces deux personnes à Marseille pour y faire la fête. Sur le chemin du retour, les deux hommes se seraient disputés à cause d'une banale histoire de cigarette. La victime, qui se trouvait au volant, aurait arrêté le véhicule avant d'essuyer plusieurs coups donnés par son ami pendant que la femme quittait le véhicule en courant sur l'autoroute.  

Le meurtrier, qui a également brûlé le véhicule retrouvé à Martigues, s'est présenté mardi en début de soirée à l'Évêché pour donner ses explications. L'homme âgé de 29 ans est déjà connu des services de police et se trouve actuellement en garde à vue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Faits divers Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants