1 min de lecture Justice

Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : l'enquête classée de l'IGPN sans suite

Les images de l'arrestation de 151 lycéens des Yvelines, mis à genou les mains sur la tête, en décembre dernier avaient fait le tour des réseaux sociaux, et suscité l'indignation.

Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines)
Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines) Crédit : Capture d'écran
signature paul turban
Paul Turban et AFP

La fin de l'affaire des lycéens arrêtés, à genou et mains sur la tête. L'enquête préliminaire confiée à l'Inspection générale de la police (IGPN) portant sur l'interpellation en décembre 2018 de 151 jeunes en marge d'une mobilisation lycéenne à Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été classée sans suite, a appris ce vendredi 26 juillet l'AFP auprès du parquet de Nanterre.  

La journée de jeudi 6 décembre avait été très agitée aux abords de 280 collèges et lycées en France. Il y en avait même 45 bloqués par des élèves soutenant le mouvement des "gilets jaunes". Dans les Yvelines, 151 personnes avaient été interpellées. L'interpellation vue dans une vidéo filmée par un policier, et montrant des dizaines de jeunes à genoux, mains sur la tête ou menottées dans le dos, avait suscité l'indignation sur les réseaux sociaux et dans la classe politique

"Le fait de retenir les personnes interpellées en position à genoux ou assise, entravées pour certaines d'entre elles, apparaît justifié par le contexte exceptionnel de violences urbaines graves et le nombre de personnes devant être conduites dans les locaux de police, nécessitant une organisation matérielle incompressible", a écrit la procureure de Nanterre, où le dossier a été dépaysé. 

Ces arrestations avaient eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures avaient été incendiées et où des heurts avaient éclaté avec la police. Dans le département, c'étaient 189 jeunes âgés de 12 à 20 ans qui avaient été placés en garde à vue, avait indiqué le procureur de Versailles Vincent Lesclous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Yvelines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798107344
Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : l'enquête classée de l'IGPN sans suite
Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : l'enquête classée de l'IGPN sans suite
Les images de l'arrestation de 151 lycéens des Yvelines, mis à genou les mains sur la tête, en décembre dernier avaient fait le tour des réseaux sociaux, et suscité l'indignation.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/lyceens-interpelles-a-mantes-la-jolie-l-enquete-classee-de-l-igpn-sans-suite-7798107344
2019-07-26 18:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1mUYsLfbPng5sXhqZ9kq8Q/330v220-2/online/image/2018/1207/7795841448_des-lyceens-interpelles-par-les-forces-de-l-ordre-jeudi-6-decembre-2018-a-mantes-la-jolie-yvelines.PNG