1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Luc Besson accusé de viol : "Nous ne lâcherons pas", dit l'avocat de Sand Van Roy
1 min de lecture

Luc Besson accusé de viol : "Nous ne lâcherons pas", dit l'avocat de Sand Van Roy

Non-lieu en faveur de Luc Besson, accusé de viols par l'actrice Sand Van Roy. L'avocat de l'actrice affirme se pourvoir en cassation. "Nous ne lâcherons pas", dit-il.

Le réalisateur français, Luc Besson, le 17 février 2018
Le réalisateur français, Luc Besson, le 17 février 2018
Crédit : Stefanie LOOS / AFP
Luc Besson accusé de viol : "Nous ne lâcherons pas", dit l'avocat de Sand Van Roy
00:01:15
Alice Moreno - édité par William Vuillez

La cour d'appel de Paris a confirmé mardi l'ordonnance de non-lieu en faveur du producteur Luc Besson, accusé depuis mai 2018 de viols par l'actrice Sand Van Roy. Pour maître Thierry Marembert, avocat de Luc Besson, cette nouvelle décision ne fait que confirmer l'innocence de son client. "Il est heureux de cette décision. Ç'a été quand même quatre années très difficiles pour lui", dit-il. 

"Quatre ans où il a été réduit au silence, réduit à l'inactivité professionnelle pour un dossier qui est vide. Je crois que ça fait près d'une dizaine de magistrats qui se sont penchés sur le dossier. Tous ont conclu à l'innocence de M. Besson donc à un moment les évidences sont concordantes et elles s'imposent à tout le monde", poursuit Thierry Marembert

Pas question de baisser les bras du côté de maître Francis Szpiner, avocat de l'actrice Sand Van Roy qui annonce se pourvoir en cassation. "Dès le départ, M. Besson a bénéficié d'un préjugé favorable. Nous avons toujours dit que cette enquête était bâclée, qu'elle était à charge, donc je ne suis pas étonné de cette décision", dit-il. "Donc la Cour de cassation devra se prononcer sur le droit à la confrontation judiciaire et si la Cour de cassation ne le fait pas, la cour européenne aura à trancher, nous ne lâcherons pas. Mais ça illustre en tout cas la manière dont celles qui se plaignent en France de viol sont traitées par la justice", dénonce-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.