1 min de lecture Faits divers

Loire-Atlantique : un petit garçon de 3 ans oublié toute une journée dans un car scolaire

L'enfant est resté enfermé dans le bus censé le déposer à l'école. Il a été retrouvé en milieu d'après-midi, angoissé et affamé. Ses parents ont déposé plainte.

Des enfants montants dans un bus scolaire (illustration)
Des enfants montants dans un bus scolaire (illustration) Crédit : AFP / Archives, Franck Perry
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Le petit garçon aura passé environ sept heures et demi dans un bus, seul. C'est l'invraisemblable histoire qui est arrivée mardi 10 septembre à un enfant de 3 ans habitant à Saint-Jean-de-Boiseau, à une vingtaine de kilomètres de Nantes (Loire-Atlantiques).

C'était la première fois qu'il prenait le bus scolaire pour se rendre à l'école maternelle située au centre du village, indique France Bleu Loire Océan. À 8h25, sa maman l'amène à l'arrêt de bus et le garçonnet monte dans le car. Mais il n'en sortira que des heures plus tard. 

En effet, lorsque le véhicule s'arrête devant l'école, le petit garçon ne descend pas et personne ne s'en aperçoit. Le conducteur prend alors le chemin d'un dépôt situé à La Montagne, une commune située à quelques kilomètres de là. Il abandonne alors le car, sans se douter que le petit garçon est toujours là, raconte Ouest France

Ce n'est qu'en fin d'après midi, à 16h45, que la maman du petit garçon se rend compte que quelque chose ne va pas. Son enfant ne descend pas du bus censé ramener les écoliers après leur journée de travail. Paniquée, elle se rend directement à l'école où on lui apprend que son fils est resté toute la journée dans le bus dans lequel il était monté le matin. 

À lire aussi
L'hippodrome d'Auteuil (illustration) faits divers
Vendée : un cheval de course retrouvé sans vie et mutilé

Sa présence n'a été remarquée qu'en milieu d'après-midi, lors de la reprise de la tournée des cars. Sain et sauf, le petit garçon est très angoissé et affamé. Ses parents ont porté plainte le lendemain, et une enquête a été ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur cet oubli qui aurait pu être dramatique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Loire-Atlantique Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants