1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Loi Travail : une enquête ouverte après les graves blessures d'un manifestant parisien
1 min de lecture

Loi Travail : une enquête ouverte après les graves blessures d'un manifestant parisien

Le jeune homme de 28 ans, toujours hospitalisé, a été touché le 26 mai par grenade dissuasive lancée par un policier.

Des policiers lors des manifestations parisiennes (illustration)
Des policiers lors des manifestations parisiennes (illustration)
Crédit : Francois Mori / AP SIPA
Emeline Le Naour & AFP

Les interrogations concernant les violences policières lors des manifestations organisées contre la loi Travail risquent bien d'être relancées après la décision du parquet de Paris d'ouvrir d'une nouvelle information judiciaire. La justice va se pencher sur le cas d'un jeune homme de 28 ans gravement blessé dans un cortège à Paris le 26 mai où un policier avait jeté une grenade dissuasive à hauteur du cours de Vincennes dans le XXe arrondissement de la capitale. L'enquête, qui va être confiée à un juge d'instruction, a été ouverte contre X pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique avec usage ou menace d'une arme".  

Selon la préfecture de police, "une centaine de personnes (avait) pris à partie cinq fonctionnaires de police qui procédaient à une interpellation et (qui avaient) dû se retrancher dans une résidence privée dans l'attente de l'arrivée de renforts". Des vidéos de la scène, diffusées sur internet, montrent un policier en tenue anti-émeute lancer une grenade à terre, puis, l'instant qui suit, un jeune homme, qui portait une petite caméra Go Pro, s'effondrer au sol, la tête en sang. Souffrant d'un œdème cérébral, "un écrasement du crâne", selon l'avocat de sa famille, maître Hugues Bouget, Romain, sorti récemment de son coma artificiel, est toujours hospitalisé. 

Au cours des événements, une femme a également été légèrement blessée et s'est vu prescrire deux jours d'incapacité totale de travail (ITT). Les investigations initiées par le parquet de Paris dans le cadre d'une enquête préliminaire confiée à l'inspection générale de la police nationale (IGPN), "la police des polices", vont se poursuivre sous l'autorité d'un juge d'instruction "afin de déterminer, par voie d'expertises médico-légales et balistiques, l'origine des blessures subies", a précisé le parquet.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.