1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les actualités de 6h - Monsanto de nouveau devant la justice française
2 min de lecture

Les actualités de 6h - Monsanto de nouveau devant la justice française

La bataille judiciaire de l'agriculteur Paul François contre le fabricant de pesticides se poursuit mercredi 6 février devant la cour d'appel de Lyon, pour un quatrième procès.

Un agriculteur français asperge son champs avec du glyphosate, l'herbicide produit pas Monsanto.
Un agriculteur français asperge son champs avec du glyphosate, l'herbicide produit pas Monsanto.
Crédit : Jean-Francois MONIER / AFP
Monsanto de nouveau devant la justice française
00:10:29
Monsanto de nouveau devant la justice française
00:10:28
Jacques Serais & Thomas Pierre

C'est le pot de terre contre le pot de fer. Depuis 15 ans, Paul François, un agriculteur charentais, se bat contre le fabricant de pesticide Monsanto. Le groupe a été condamné deux fois en 2015 mais le jugement a été annulé par la Cour de cassation. Épilogue ce mercredi 6 février devant la Cour d'appel de Lyon.

Ce n'est pas la première fois que le géant des pesticides est mis en accusation. Au fil des ans, la firme américaine est même devenue la bête noire des écologistes. Pour l'ex-ministre de l'écologie Nicolas Hulot c'est même "la pire firme du monde". Une forme de détestation qui ne date pas d'aujourd'hui. Tous les ans, au mois de mai une marche mondiale contre Monsanto est organisée dans le monde entier.

Car depuis des années Monsanto est soupçonné de pratiquer un lobbying agressif auprès de responsables politiques, ou encore d'influencer experts scientifiques et journalistes. Il faut dire que ce géant de l'agro-alimentaire chimie basé à Saint-Louis aux États-Unis a derrière lui un passé sulfureux.

Condamné aux États-Unis

Ce fut l'un des fabricants de l'agent orange déversé par avion durant la guerre du Vietnam. Ce puissant herbicide a entraîné de nombreux cas de cancers et de malformations dans la population civile.

À écouter aussi

A la fin des années 90, c'est avec les OGM, les organismes génétiquement modifiés que Monsanto a encore une fois été pointé du doigt, devenant en France l'ennemi juré de José Bové. Depuis, la firme est devenue le fabricant du désherbant le plus utilisé au monde : le glyphosate. Monsanto ne cesse de clamer que ce produit n'est pas dangereux.

Pourtant, l'été dernier, l'entreprise a bien été condamnée par la justice américaine suite à la plainte d'un jardinier atteint d'un cancer. L'agriculteur français Paul François rêve d'y parvenir après douze de procédure judiciaire, même si depuis Monsanto n'est plus vraiment Monsanto, à la suite de son rachat par son concurrent le groupe allemand Bayer.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.