1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 7h : le rôle trouble de Murielle Bolle dans l'affaire Grégory
2 min de lecture

Le journal de 7h : le rôle trouble de Murielle Bolle dans l'affaire Grégory

REPLAY - Interpellée mercredi et interrogée par les enquêteurs, Murielle Bolle n'a peut-être pas tout dit sur son rôle dans l'enlèvement du jeune garçon en 1984.

Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986
Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Le Journal RTL de 7h du 29/06/2017 : le rôle trouble de Murielle Bolle dans l'affaire Grégory
13:24
Marie Guerrier & La rédaction numérique de RTL

L'affaire de l'assassinat de Grégory Villemin a connu un nouveau développement mercredi 28 juin avec l'interpellation de Murielle Bolle, la belle-soeur de Bernard Laroche, suspect n°1 au début de l'enquête en 1984 et abattu en 1985 par Jean-Marie Villemin, père de la victime persuadé de sa culpabilité. C'est l'adolescente de 15 ans à l'époque qui avait avoué, avant de se rétracter, que son beau-frère avait participé à l'enlèvement du jeune garçon de 4 ans, dont le corps a été retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne en octobre 1984.

Murielle Bolle, c'est un témoin-clé de cette affaire. Les enquêteurs ont repris mercredi un interrogatoire qui avait débuté il y a près de 32 ans. Tout le monde connaît son visage rond et ses taches de rousseur. Sa famille la surnomme affectueusement "Bouboule". Mais le doute n'a jamais disparu sur son rôle. Après plusieurs années de silence, Murielle Bolle répond aux questions des gendarmes, qui cherchent à en savoir plus sur la fameuse journée de l'enlèvement. Ils se demandent aussi si l'adolescente n'a pas participé plus activement à faire disparaître le petit Grégory

À écouter également dans ce journal

- SOCIÉTÉ - En Vendée, une famille vit sous une tente, au bord d'un chemin, faute de trouver un logement et de satisfaire aux exigences des agences. "On a connu des galères, on a réussi à se débrouiller, mais on ne pensait pas arriver à ça", s'étrangle le père. Les services sociaux essaient de trouver une solution. 

- INTERNATIONAL - Donald Trump a répondu favorablement à l'invitation d'Emmanuel Macron pour assister au défilé du 14 juillet à Paris. Le président des États-Unis se rendra ainsi en France pour la première fois depuis son arrivée à la Maison Blanche.

À lire aussi

- POLITIQUE - Emmanuel Macron s'exprimera bien devant le Congrès de Versailles lundi 3 juillet, la veille du discours de politique générale d'Édouard Philippe. De quoi faire naître une polémique. Un conseiller du Premier ministre a même cru à une mauvaise blague.

- EMPLOI - Dans le dossier GM&S, une réunion de la cellule de crise a eu lieu à Bercy mercredi soir, une offre de reprise par GMD doit désormais être étudiée, mais les négociations bloquent toujours pour les salariés, notamment sur le montant des indemnités de licenciement. "Les salariés ont décidé de ne pas se laisser faire, on ne lâchera pas", a lancé l'un d'entre eux.

- TOUR DE FRANCE - Deux jours avant le départ de l'édition 2017, la présentation des équipes est programmée ce jeudi à Düsseldorf en Allemagne. Le peloton s'apprête à se lancer pour trois semaines de course, jusqu'à l'arrivée à Paris le dimanche 23 juillet.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/