2 min de lecture Nantes

Le journal de 7h - Disparus de Nantes : le mystère s'épaissit

REPLAY - Onze jours après la disparition des Troadec, le procureur de la République a annoncé lundi 27 février l'ouverture d'une information judiciaire notamment pour "homicides volontaires".

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 7h - Disparus de Nantes : le mystère s'épaissit Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et AFP

L'enquête progresse à Orvault, en Loire-Atlantique, après l'analyse des traces ADN dans le pavillon de la famille Troadec. Le sang découvert appartiendrait aux parents et à Sébastien, leur fils aîné. Pas de trace cependant de leur fille Charlotte. Un élément qui trouble les enquêteurs, sans pour autant faire de la jeune femme une suspecte. En effet, les policiers s'intéressent davantage au profil du fils. Décrit comme un élève sans histoire, il menait toutefois une double vie sur les réseaux sociaux, partageant ses pensées morbides et sa mésentente avec son père.

Rien ne permet pour l'heure d'exclure une piste extérieure. Une cellule de crise a été mise en place lundi 27 février, jour de rentrée scolaire après les vacances, dans le Lycée Saint-Gabriel-Saint-Michel où était inscrit "depuis 2015" Sébastien Troadec, a annoncé lundi la direction de l'établissement dans un communiqué.

À écouter également dans ce journal :

Présidentielle 2017 :  François Hollande a assuré lundi qu'il n'accepterait "jamais qu'on puisse mettre en cause les fonctionnaires dans notre République", répondant sans la nommer à Marine Le Pen, qui avait appelé dimanche les magistrats à "ne pas contrecarrer la volonté du peuple".

À lire aussi
Des agents de police, à Nantes le 26 octobre 2016 (illustration) Loire-Atlantique
Nantes : un homme tué par balles dans le quartier de Bellevue

- SNCF : Bordeaux se trouve désormais à deux heures de Paris. François Hollande inaugurera ce mardi 28 février à Villognon, en Charente, la ligne à grande vitesse reliant Tours à Bordeaux. "Nous proposerons 35 000 sièges par jour entre Paris et Bordeaux", assure Guillaume Pepy, président de la SNCF.

- Font national : le syndicat de policiers Alliance a dénoncé lundi les "propos menaçants" de la présidente du Front national Marine Le Pen, visant les fonctionnaires qui "mettent en jeu leur propre responsabilité" s'ils prennent part aux "méthodes illégales" dont elle accuse le gouvernement.

- Espace : la société américaine SpaceX a conclu un contrat avec deux personnes privées pour un vol autour de la Lune prévu à la fin de 2018, a annoncé lundi 27 février la société américaine fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk. Ces touristes de luxe devront débourser quelques dizaines de millions de dollars pour obtenir le précieux billet.


- États-Unis : la Maison Blanche va suggérer une hausse de 54 milliards de dollars pour la Défense, soit une hausse d'environ 9% d'une année sur l'autre. Elle sera compensée par une baisse d'un montant équivalent pour les dépenses non-militaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Disparition Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787454416
Le journal de 7h - Disparus de Nantes : le mystère s'épaissit
Le journal de 7h - Disparus de Nantes : le mystère s'épaissit
REPLAY - Onze jours après la disparition des Troadec, le procureur de la République a annoncé lundi 27 février l'ouverture d'une information judiciaire notamment pour "homicides volontaires".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-journal-de-7h-disparus-de-nantes-le-mystere-s-epaissit-7787454416
2017-02-28 07:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg