1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Grillages "anti-SDF" : le maire d'Angoulême réagit
1 min de lecture

Grillages "anti-SDF" : le maire d'Angoulême réagit

REPLAY – Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, et Xavier Bonnefont, maire d'Angoulême, ont commenté les grillages "anti-SDF" de la ville.

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Crédit : Elodie Grégoire
Le dispositif "anti-SDF" d'Angoulême est-il une bonne idée ?
00:11:00
Christelle Rebière & Vincent Parizot

Jeudi dernier, les grillages controversés, installés sur neuf bancs publics du Champs de Mars d'Angoulême, ont été démantelés "provisoirement" et "par mesure de sécurité". En effet, deux adolescents avaient réussi à s'introduire dans l'un d'eux.

Bien que cet aménagement ait été mis entre parenthèses, la mairie d'Angoulême a affirmé qu'elle prévoit de remettre en place le dispositif dans les prochains jours.

Le dispositif "anti-SDF" d'Angoulême est-il une bonne idée ?

Selon Xavier Bonnefont, maire de la ville d'Angoulême, ce dispositif s'inscrit dans un grand projet. Il a été mis en place pour modifier les usages et les habitudes en termes de circulation sur le Champs de Mars. En effet, les bancs publics y sont utilisés quasi-exclusivement par des personnes qui s'adonnent à une alcoolisation récurrente et quotidienne.

Depuis des années, les bancs du Champs de Mars ne sont plus publics car ils ont été privatisés par des personnes alcoolisées du matin au soir.

Xavier Bonnefont, maire UMP d'Angoulême
À lire aussi

Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, est scandalisé face à la situation. "Le fait de faire grillager des bancs la veille de Noël me choque" a-t-il déclaré. Selon lui, la municipalité n'aurait pas dû réagir aussi violemment envers ces personnes en difficulté.

On ne devrait pas traiter les humains comme des animaux en cage.

Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre

Effectivement, il y a des SDF qui sont gênants et alcoolisés, il s'agit cependant d'un problème humain qu'il faut traiter avec dignité.

RTL vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/