1 min de lecture Île-de-France

Île-de-France : 3 hommes soupçonnés d'avoir prostitué des fugueuses de 16 ans

Trois hommes âgés d'une vingtaine d'années sont soupçonnés d'avoir prostitué deux adolescentes, qui multipliaient les fugues depuis le mois de décembre.

Un policier en uniforme (illustration).
Un policier en uniforme (illustration). Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Trois hommes d'une vingtaine d'années ont été déférés devant le parquet de Meaux (Seine-et-Marne) le week-end dernier pour avoir prostitué deux adolescentes âgées de 16 ans. Deux d'entre eux ont été remis en liberté et seront convoqués ultérieurement devant le tribunal correctionnel de Meaux, tandis que le troisième a été incarcéré dans le cadre d'une autre affaire, selon le Parisien. Les trois suspects âgés de 21 à 24 ans auraient prostitué les deux jeunes filles, qui multipliaient les fugues depuis le mois de décembre.

C’est par l’intermédiaire d’une amie qu’elles ont rencontré les trois garçons qui leur ont alors proposé un moyen rapide pour gagner de l'argent : se prostituer avec des inconnus, trouvés sur Internet. Les "rencontres" avaient lieu dans des hôtels de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis ou de l’Essonne, et parfois même sur des parkings de centres commerciaux. Les policiers ont d'ailleurs demandé aux gérants des hôtels d'être particulièrement vigilants, en leur rappelant qu'ils peuvent être poursuivis pour complicité s'ils étaient au courant que des mineurs se prostituaient. 

"Nous observons, depuis quelques mois, une recrudescence des affaires de prostitution de mineures, via des sites internet. C’est un phénomène que nous suivons de près avec le parquet de Meaux. Ce sont toujours les mêmes profils : des jeunes filles en fugue ou en rébellion contre leurs parents, qui tombent sous le charme de jeunes hommes, ex-dealers", explique Stéphane Blin, le patron de la Sûreté départementale de Seine-et-Marne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Prostitution Seine-et-Marne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants