1 min de lecture Justice

Île-de-France : 15 gardes à vue après une vaste opération policière dans les transports

Menée jeudi 15 octobre dans la soirée, l'opération dans les transports franciliens a permis d'interpeller une quarantaine de personnes.

Un policier en charge des transports dans une station de métro à Paris
Un policier en charge des transports dans une station de métro à Paris Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Une vaste opération de police menée jeudi soir dans les transports d’Île-de-France a permis une quarantaine d'interpellations, dont quinze ont abouti à des gardes à vue, a-t-on appris vendredi 16 octobre auprès de la préfecture de police. Organisée sur réquisitions judiciaires, ces contrôles ont mobilisé quelque 270 policiers entre 21 heures et minuit dans les gares de plusieurs communes des Hauts-de-Seine, des Yvelines, du Val-d'Oise et de Seine-Saint-Denis. Parmi les délits constatés : ports d'armes prohibées, détention de stupéfiants, individus faisant l'objet d'une fiche de recherche, recels ou encore conduites sous emprise de l'alcool.

"Cette approche zonale des phénomènes de délinquance" fait partie des nouvelles priorités, explique la préfecture de police, qui cible, pour ces "opérations d'envergure", les tronçons identifiés comme les plus criminogènes. Mardi 13 octobre, à l'heure de sortie des bureaux, dix individus avaient déjà été interpellés lors d'une première opération, conduite conjointement par la police, la gendarmerie et les agents de sécurité de la SNCF (Suge) et de la RATP (GPSR), que la quasi totalité du RER D, de Creil (Oise), jusqu'à Melun (Seine-et-Marne). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Seine-Saint-Denis Val-d'Oise
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants