1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le 18 septembre 1981, la France abolissait la peine de mort
1 min de lecture

Le 18 septembre 1981, la France abolissait la peine de mort

REPLAY - Il y a 34 ans l'Assemblée nationale adoptait, par 363 voix contre 117 et après deux jours de débats, le projet de loi abolissant la peine capitale présenté par Robert Badinter, alors ministre de la Justice.

Lauriane Dervault
Lauriane Dervault
Le 18 septembre 1981, la France abolissait la peine de mort
01:54
Loïc Farge
Loïc Farge

Il est 15h30, ce 18 septembre 1981, lorsque devant les députés, le garde des Sceaux, Robert Badinter prononce cette phrase : "J'ai l'honneur, au nom du Gouvernement de la République, de demander à l'Assemblée nationale l'abolition de la peine de mort en France". Nous sommes à quelques mois après l'élection de François Mitterrand. L'abolition de la peine capitale était l'une de ses promesses de campagne malgré une opinion publique largement en faveur de son maintien.

Après un discours de plus d'une heure de Robert Badinter, les députés sont appelés à voter. Il est 18h30 lorsque Philippe Seguin annonce le résultat. Trente-quatre ans après son abolition, la moitié des Français se disent encore aujourd'hui favorables à un rétablissement de la peine de mort.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/