1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. La nouvelle équipe du gouvernement Valls II
3 min de lecture

La nouvelle équipe du gouvernement Valls II

Au programme : L'édition du Journal de 18h. La composition du gouvernement Valls II annoncée par le secrétaire général de l’Élysée Jean-Pierre Jouyet. Les invités de RTL Soir commentent le remaniement gouvernemental. - RTL Soir du 26 août 2014.

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
La nouvelle équipe du gouvernement Valls II
01:17:58

Le Journal de 18h

Plus que quelques minutes avant l'annonce du nouveau gouvernement. En attendant, les spéculations vont bon train.

RTL vous recommande

La composition du gouvernement Valls II

Le secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet devoile la liste des 16 ministres et 17 secrétaires d'État du gouvernement Valls II.

Les 16 ministres
Laurent Fabius reste ministre des Affaires étrangères et du développement international

Ségolène Royal reste à la tête du ministère de l'Écologie et du développement durable

À lire aussi

Christiane Taubira reste Garde des sceaux

Michel Sapin reste ministre des Finances et des comptes publics

Jean-Yves Le Drian reste ministre de la Défense

Emmanuel Macron prend la succession d'Arnaud Montebourg à l'Économie, l'industrie et au numérique

Najat Vallaud-Belkacem remplace Benoît Hamon au ministère de l'Éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Bernard Cazeneuve reste ministre de l'Intérieur

Fleur Pellerin est nommée à la Culture et à la communication. Elle succède à Aurélie Filippetti.

Marisol Touraine reste ministre de la Santé et récupère les droits des femmes

François Rebsamen reste ministre du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Stéphane Le Foll reste à l'Agriculture, à l'agro-alimentaire et à la forêt et conserve le porte-parole du gouvernement

Sylvia Pinel conserve le ministère du Logement et de l'égalité

Marylise Lebranchu reste à la Décentralisation et à la fonction publique

Patrick Kanner succède à Najat Vallaud-Belkacem à la Ville, à la jeunesse et aux sports

George Pau-Langenvin conserve le ministère de l'Outre-mer.

Et la liste des 17 secrétaires d'État
Jean-marie Le Guen, secrétaire d'État en charge des Relations avec le parlement

Thierry Mandon, secrétaire d'État en charge de la Réforme de l’État et de la simplification

Harlem Désir, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes

Annick Girardin, secrétaire d'État au développement et de la francophilie

Thomas Thévenoud, secrétaire d'État chargé du commerce extérieur de la promotion du tourisme et des Français de l'étranger

Alain Vidalies, secrétaire d'État en charge des transports, de la mer et de la pêche

Geneviève Fioraso, secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche

Christian Eckert, secrétaire d'État au budget

Laurence Rossignol, secrétaire d'État chargée de la Famille, des personnes ages et de l'autonomie

Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargé des Personnes handicapées et de la lutte contre exclusion

Pascale Boistard, secrétaire d'État chargée des Droits des femmes

Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire

Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée du numérique

André Vallini, secrétaire d'État chargé de la reforme territoriale

Myriam el Khomri, secrétaire d'État à la Politique de la ville

Thierry Braillard, secrétaire d'État chargé des Sports

Kader Arif, secrétaire d'État chargé des Anciens combattants et de la mémoire

RTL vous recommande

Les invités de RTL Soir commentent le remaniement gouvernemental

Quelques minutes avant l'annonce de la composition du gouvernement Valls II, l'ancienne patronne du Medef Laurence Parisot, le député européen Brice Hortefeux, le vice-président du Front national Florian Philippot, la secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) Emmanuelle Cosse, la rédactrice en chef du service politique de RTL Elizabeth Martichoux et le journaliste chez RTL Alain Duhamel ont livré leurs analyses et commentaires sur RTL.

Après la zizanie semée ce dimanche par Arnaud Montebourg, Manuel Valls a remis hier la démission de son gouvernement à François Hollande, qui l’a chargé dans la foulée d’en former un nouveau, "en cohérence avec les orientations qu’il a lui-même définies pour notre pays". L'ex-ministre a réclamé un changement de cap économique.

Laurence Parisot "n'est pas certaine que le débat économique soit la véritable raison de l'implosion".

Alain Duhamel souligne par ailleurs que "la question centrale pour la France, c'est la reforme de structures".

Brice Hortefeux va encore plus loin dans ses critiques sur cette rentrée politique chamboulée. Selon lui, "cette présidence est un désastre et le gouvernement est un gouvernement de désordre". Il souligne également qu'"un gouvernement qui est l'émanation d'une fraction du parti socialiste, ça ne fait pas en soi une révolution".

Le Front national, quant à lui, réclame une dissolution de l'Assemblée nationale. "Le pouvoir part à la dérive et il y a un faux suspens sur le gouvernement. Tôt ou tard, on arrivera à une solution qui sera la dissolution de l'Assemblée nationale", d'après Florian Philippot.

Les Verts ont refusé de participer à ce nouveau gouvernement, toutefois ils "font partie de la majorité présidentielle", d'après les déclarations d'Emmanuelle Cosse. "On est face aujourd'hui à un gouvernement beaucoup plus réfléchi que le précédent", ajoute-t-elle encore.

Après le gouvernement de "combat", François Hollande et Manuel Valls tiennent leur gouvernement de "clarté".

À noter les entrées au gouvernement d'Emmanuel Macron, qui remplace Arnaud Montebourg à l'Économie, et de Patrick Kanner, qui prend la suite de Najat Vallaud-Belkacem à la Ville, à la Jeunesse et aux Sports.

Reconduit dans ses fonctions, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt et porte-parole du gouvernement, réagit à cette composition du gouvernement Valls II.

Ce nouveau gouvernement incarne une clarté, une jeunesse et une cohérence nécessaire.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt
RTL vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/