1 min de lecture Autoroute

"La mémoire de Christelle aura été protégée", estime l'avocat des victimes de l'A6

INVITÉ RTL - Maître Didier Seban revient sur la terrible affaire des disparues de l'A6 dans laquelle 12 jeunes femmes ont été tuées ou portées disparues.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
"La mémoire de Christelle aura été protégée", estime l'avocat des victimes de l'A6 Crédit Image : AFP ARCHIVES / AFP | Crédit Média : Quentin Vinet,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Les disparues de l'A6. Entre 1984 et 2005, 12 jeunes femmes ont été tuées ou portées disparues en Saône-et-Loire. La première journée d'audience devant les assises s'est ouverte ce lundi 23 janvier pour Pascal Jardin. L'homme a avoué le meurtre de Christelle Blétry, avant de se rétracter. L'accusé nie aujourd'hui les faits. Son ADN a été identifié sur les vêtements de la victime il y a deux ans seulement. Maître Didier Seban, l'un des avocats de la famille de Christelle, revient sur ce dossier hors-normes.

"C'est une victoire pour l'Association Christelle, nous nous battons depuis bientôt 20 ans pour que l'affaire soit élucidée et finalement la justice a fini par nous donner raison puisque les vêtements de Christelle ont été réexaminés et que l'on y a finalement retrouvé le sperme de Pascal Jardin", explique l'avocat qui insiste sur le fait de ne "jamais arrêter la bagarre", pour les familles. "La mémoire de Christelle aura été protégée", estime Maître Seban. Car bien souvent la justice, par manque de moyens, abandonne les dossiers et détruit les scellés. Pour lui, "il est important que les crimes non élucidés deviennent des dossiers dans des armoires". 

Didier Seban rappelle que 15 à 20% des meurtres ne sont pas élucidés en France chaque année. "Les examens demandés par les avocats des familles de victimes coûtent cher et sont souvent refusés", regrette l'avocat. Mais des avancées sont aussi à souligner. Comme par exemple la mise en place du fichier unique qui a beaucoup aidé dans l'affaire des disparues de l'A6 puisque l'accusé, Pascal Jardin, y figurait. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Autoroute Disparition Crime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants