1 min de lecture Suicide

L'homme que les frères Bogdanoff auraient escroqué s'est suicidé

La victime présumée des frères Bogdanoff, mis en examen dans cette affaire "pour escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie", s'est suicidé le 27 août dernier.

Igor et Grichka Bogdanoff aux Best Awards Gala, en janvier 2018
Igor et Grichka Bogdanoff aux Best Awards Gala, en janvier 2018 Crédit : LAURENT BENHAMOU/SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet

L'homme qui aurait été escroqué par Igor et Grichka Bogdanoff s'est suicidé jeudi 30 août, selon les informations de franceinfo. Les frères Bogdanoff sont soupçonnés d'avoir escroqué près d'un million d'euros à cet homme de 49 ans et producteur de spectacles. Des soupçons qui ont conduit les anciens présentateurs de Temps X à être mis en examen le 21 juin dernier pour abus de faiblesse.

Des accusations niées par les principaux intéressés. Sur RTL, Grichka Bogdanoff avait réfuté les informations selon lesquelles la victime présumée était une personne vulnérable et dépressive. "Tout ce qui est déployé dans les médias, à la suite de l'instruction, est totalement infondé et totalement faux. Le personnage dont il est question, lorsque nous l'avons rencontré, était producteur et parfaitement sain d'esprit".

Les frères Bogdanoff auraient incité leur victime présumée, un homme d'affaires fortuné reconverti dans la production, à investir dans des projets cinématographiques et scientifiques. "Pour qu'il y ait escroquerie, il faut qu’il y ait un échange, qu'il y ait de l'argent de perçu. En ce qui nous concerne, nous n'avons pas perçu un seul euro de cette personne", avait réagi Grichka Bogdanoff, qui avait décrit la victime présumée comme "un ami".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suicide Bogdanoff Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants