2 min de lecture Justice

Jean-Claude Romand est sorti de prison après 26 ans de détention

Condamné à la perpétuité, il s'était fait passer pour un médecin de l'OMS et avait tué son épouse, ses deux enfants et ses parents en 1993.

>
Jean-Claude Romand est sorti de prison après 26 ans de détention Crédit Image : Philippe DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :

Après 26 ans de prison, celui qui s'était fait passer pour un médecin de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et qui a été condamné à la perpétuité pour avoir tué son épouse, ses deux enfants et ses parents est sorti de prison dans la nuit du vendredi 28 juin vers 3h30 à bord d'une voiture banalisée, selon nos informations.

"C'est une décision de justice, il n'y a pas de commentaire à faire. L'arrêt de la cour d'appel a été mis à exécution. Il n'y a rien à dire de plus", a souligné son avocat. Il est désormais sous liberté conditionnelle assortie d'une surveillance électronique pendant une période probatoire de deux ans, avant d'être soumis pendant dix ans à des mesures d'assistance et de contrôle. 

"Il y a un côté irréel. Plus le temps passe plus c'est un choc pour nous et plus c'est difficile pour nous de l'accepter, de l'imaginer pouvoir ne plus rendre de compte du tout surtout vis à vis de ce qu'il a fait, de ce qu'il a construit pendant des années en mensonges. Et de se dire, lui il en a tué cinq, il n'a jamais regretté, (...) et il peut se permettre de passer à autre chose", a déclaré sur RTL Emmanuel Crolet, l'ex beau-frère de Jean-Claude Romand. 

"Avec tout le respect que je peux avoir pour la justice, ça me paraît quand même gravissime en France. Sa phase de privation de liberté est finie, nous notre douleur continuera à jamais. La blessure ne se refermera pas", estime-t-il. "Il peut encore manipuler des gens qui ont totalement foi en lui et qui croit en lui. Il manipule à distance et je crois que là-dessus Romand reste dangereux et donc on peut se poser des questions", conclut-il. 

Une affaire qui passionne

À lire aussi
Le navire humanitaire Open Arms au large de Lampedusa (Italie), le 17 août 2019 Italie
Italie : les migrants de l'Open Arms débarquent à Lampedusa

Jean-Claude Romand a réussi à faire croire, pendant près de 20 ans, à ses proches, à sa maîtresse et à ses amis, qu’il était médecin chercheur à l’OMS dont le siège est à Genève. En réalité, il avait arrêté ses études de médecine en seconde année. Pendant tout ce temps, il a vécu grâce aux importantes sommes d'argent escroquées à son entourage

Alors que sa famille était sur le point de découvrir la vérité et que ses ressources s'étaient progressivement épuisées, pris à son propre piège, il n'avait trouvé que la solution de l'assassinat. En quelques heures, il a tué ceux qu’il aimait le plus, sa femme, ses enfants, ses parents et même le chien de la famille. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Libération Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797939705
Jean-Claude Romand est sorti de prison après 26 ans de détention
Jean-Claude Romand est sorti de prison après 26 ans de détention
Condamné à la perpétuité, il s'était fait passer pour un médecin de l'OMS et avait tué son épouse, ses deux enfants et ses parents en 1993.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/jean-claude-romand-est-sorti-de-prison-apres-26-ans-de-detention-7797939705
2019-06-28 07:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EHbEkx6XNg8iCWuM4zhSXA/330v220-2/online/image/2018/0918/7794831948_jean-claude-romand-lors-de-son-proces-en-1996.jpg