2 min de lecture Japon

Attaque au couteau au Japon : décès d'une écolière et de l'agresseur présumé, 17 blessés

Une enfant a été tuée et 17 personnes blessées ce mardi 27 mai dans une attaque au couteau à Kawasaki, dans la banlieue sud de Tokyo. L'agresseur présumé est également décédé des suites des blessures qu'il s'est infligées.

Au moins 19 personnes, dont des enfants, ont été blessées mardi dans une attaque au couteau à Kawasaki, dans la banlieue sud de Tokyo.
Au moins 19 personnes, dont des enfants, ont été blessées mardi dans une attaque au couteau à Kawasaki, dans la banlieue sud de Tokyo. Crédit : Capture d'écran Google Street View.
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Le choc au Japon. Un enfant a été tuée et 17 personnes blessées ce mardi 27 mai dans une attaque au couteau à Kawasaki, dans la banlieue sud de Tokyo tôt dans la matinée. L'agresseur présumé est également décédé des suites des blessures qu'il s'est infligées. L'attaque est survenue dans un parc situé près d'une gare ferroviaire en pleine heure de pointe selon les médias locaux. 

Le bilan initial était de 16 blessés, mais il a été revu à la hausse un peu plus tard. "Le nombre de personnes blessées est maintenant de 17 personnes. Parmi les blessés, "une femme d'une quarantaine d'années et trois filles, âgées de 6 ans, souffrent de graves blessures, principalement au niveau de la tête et du cou", a affirmé à la presse Takehito Otsubo, directeur adjoint de l'hôpital où elles ont été admises. "Elles vont subir une opération et seront ensuite transférées dans une unité de soins intensifs". 


D'après la NHK, le suspect, âgé d'une cinquantaine d'années, a retourné son arme contre lui et a succombé à ses graves blessures. Deux couteaux ont été trouvés sur les lieux selon la chaîne. Des images de télévision montraient de nombreuses voitures de police, des pompiers et des ambulances sur place. Des tentes ont été dressées en urgence pour traiter les blessés.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a rapidement réagi et a dit sa "grande colère" après "l'atroce" attaque. Je présente mes sincères condoléances aux victimes et espère que les blessés vont se rétablir rapidement", a-t-il déclaré à la télévision. 

Trump a témoigné de sa solidarité envers le Japon

À lire aussi
Carlos Ghosn, à Beyrouth, le 8 janvier 2020. Japon
Carlos Ghosn : retour sur les grandes étapes de l’affaire

Le président américain Donald Trump a témoigné de sa solidarité envers le Japon après l'attaque au couteau meurtrière survenue mardi matin au sud de Tokyo, qui a notamment touché des écoliers. "Tous les Américains sont au côté du peuple japonais et pleurent pour les victimes et leurs familles", a déclaré le président, qui se trouvait à bord d'un navire militaire japonais au dernier jour de sa visite d'État dans l'archipel. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Japon Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants