1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Isère : une petite fille décède après avoir avalé une pile
1 min de lecture

Isère : une petite fille décède après avoir avalé une pile

La petite fille de 2 ans et demi est morte en juillet après avoir avalé une pile-bouton il y a un an.

Service des urgences dans un hôpital (Photo d'illustration)
Service des urgences dans un hôpital (Photo d'illustration)
Crédit : AFP / MEHDI FEDOUACH
Isère : une petite fille décède après avoir avalé une pile
01:33

27 opérations en un an : c'est le nombre d'interventions chirurgicales qu'a subi la petite Faustine avant de décéder dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier.

Tout a commencé un an plus tôt, le 11 juillet 2016, quand la petite fille est prise de difficultés respiratoires. Ses parents l'emmènent aux urgences de l'hôpital Femme Mère Enfant à Bron (Rhône) et le diagnostic ne fait aucun doute pour les médecins : Faustine est atteinte d'une bronchite. Mais 48 heures plus tard, l'état de santé de la fillette se dégrade.

La famille se rend donc à nouveau aux urgences où l''interne de garde à l'hôpital examine les radios prises deux jours auparavant. Et après une seconde radio, le verdict est sans appel : Faustine a avalé une pile-bouton. "Qu'est-ce que c'est que ce rond blanc dans la gorge de ma fille ?", se souvient avoir pensé sa mère au micro de RTL.

Les parents dénoncent "une erreur énorme"

L’œsophage et la tranchée pulmonaire de Faustine sont perforés, la fillette subit une série de 27 opérations en un an avant de décéder brutalement. Aujourd'hui ses parents sont en colère : "Comment est-ce possible que personne n'ait pu voir ça ? On aurait gagné 48 heures et les dégâts auraient été moins importants. Pour moi, c'est une erreur énorme", s'indigne la mère de Faustine.

À écouter aussi

Les parents attendent aujourd'hui le résultat de l'autopsie pour recourir à une éventuelle action au pénal.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/