1 min de lecture Faits divers

Isère : "J'avais peur de basculer", confie un étudiant bloqué toute une nuit à flanc de falaise

DOCUMENT RTL - Alors qu'il était parti en randonnée, un étudiant de 20 ans s'est retrouvé coincé à flanc de falaise toute une nuit. Il a été hélitreuillé par les secours au lever du jour.

Alors qu'il était parti en randonnée, un étudiant de 20 ans s'est retrouvé coincé dans une falaise du massif de la Chartreuse
Alors qu'il était parti en randonnée, un étudiant de 20 ans s'est retrouvé coincé dans une falaise du massif de la Chartreuse Crédit : Capture d'écran Google Maps
Serge Pueyo édité par Venantia Petillault

Adrien, un étudiant grenoblois de 20 ans, était parti pour une banale randonnée dans le massif de la Chartreuse, au-dessus de Crolle en Isère. Mais à la tombée de la nuit, il s’est égaré et s’est retrouvé bloqué dans une falaise.

L’hélicoptère des secours ne pouvant voler de nuit, Adrien a donc dû passer toute la nuit sur sa vire, avec la peur de tomber à tout moment. Il a ensuite été secouru par la Compagnie républicaine de sécurité des Alpes (CRS) arrivée au lever du jour en hélicoptère. 

"J'étais sur une petite vire, un espace rocheux dans la falaise. Il y avait plusieurs dizaines de mètres de vide en dessous de moi, je me sentais bloqué en pleine nuit. J'ai donc décidé d'appeler les secours, ils m'ont expliqué que l'intervention était dangereuse de nuit et d'attendre le matin. Je me suis allongé mais j'avais peur de basculer dans le vide, la nuit a été longue. Quand le soleil s'est levé et que l'hélicoptère est arrivé, c'était vraiment un grand soulagement. La nuit suivante a été plus confortable dans mon lit que sur cette vire !" ironise-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Isère Montagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants