1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INFO RTL - "Bonjour, c'est pour du travail" : les explications de l'inconnu qui a réussi à entrer à l'Élysée
2 min de lecture

INFO RTL - "Bonjour, c'est pour du travail" : les explications de l'inconnu qui a réussi à entrer à l'Élysée

Info RTL Le 28 septembre, un homme a réussi à s’introduire au sein de l’Élysée en déjouant l’attention de la garde républicaine, jusqu'au pied de l'escalier qui mène au bureau présidentiel. RTL a eu accès à ses déclarations face aux policiers.

Des voitures garées à l'intérieur du palais de l'Élysée (photo d'illustration)
Des voitures garées à l'intérieur du palais de l'Élysée (photo d'illustration)
Crédit : ludovic MARIN / AFP
INFO RTL - "Bonjour, c'est pour du travail" les explications de l'inconnu qui a réussi à entrer à l'Elysée
00:01:37
Guillaume Chieze

L'homme de 26 ans qui a été interpellé à l’Élysée après s'être introduit vendredi 28 septembre de manière illicite a justifié son acte devant les policiers du commissariat du XVIe arrondissement de Paris. Lors de son audition, il explique que son geste n'avait rien d'agressif. Selon les informations de RTL il voulait simplement parler au président pour trouver un travail.
Cet homme s'est présenté de lui-même à un "maitre d’Hôtel" de l’Élysée après son intrusion : "Bonjour, j'aimerais rencontrer le Président c'est pour du travail", lance-t-il aux employés du Palais présents sur place. Cet homme de 26 ans, titulaire d'un master 2 en droit international et d'un autre master d'école de commerce, est au chômage. Il explique toucher 700 euros par mois, et avoir candidaté il y a quelque temps, via le site de l’Élysée, à un poste de juriste et de manager. Sans réponse, il voulait donc désormais "se présenter en personne pour montrer ses qualités humaines" au Président.

C'était ouvert

L'intrus qui a réussi à pénétrer dans l'Élysée

Concernant les conditions dans lesquelles il est parvenu à s'introduire, l'homme raconte qu'il  a "vu que la porte principale était barricadée mais qu'il y avait une autre entrée à l'ouest". Il a donc suivi deux personnes habillées en civil qui entraient par là, et explique même qu'il a croisé le regard d'un gendarme: "Il était sur ma gauche, mais il n'y a eu aucun contrôle, aucune demande, aucune salutation". Il a donc pu continuer sa route jusqu'à la cour d'honneur, grimper les marches principales pour se présenter au "maitre d’Hôtel".
L'intrus a ensuite été invité a patienter dans un salon avant d'être cueilli par les policiers.

Il explique qu'il ne "savait pas qu'il fallait une autorisation": "C'était ouvert", il ne "savait pas que c'était interdit" de pénétrer ainsi dans l’Élysée. Après vérification il ne porte aucune arme, ne présente aucun danger.

À la fin de son audition, cet homme originaire de la région lyonnaise a tenu à "s'excuser pour la gêne occasionnée". Le jour même le parquet de Paris a classé cette affaire, jugeant toute poursuite inopportune.

Une sécurité qui pose question

À lire aussi

En haut lieu, une source proche du dossier précise à RTL que l’intrus a profité d’un "flux d’ouvriers" qui travaillent actuellement à la rénovation des cuisines, à l’occasion de leur pause déjeuner. La même source souligne que depuis l’incident les procédures de sécurité et la répartition des flux entre l’entrée principale et les loges de côté ont été revues. Mais l’incident fâche trois ans après la refonte de la sécurité de l’Élysée en 2019, désormais chapeautée par la Direction de la sécurité du président de la république (DSPR) qui supervise le commandement militaire de l’Élysée et les policiers et les gendarmes chargés de la protection rapprochée d’Emmanuel Macron.  

D’après un haut-gradé familier de la sécurité de l’Elysée contacté par RTL, la sécurité de la loge ouest, dédiée aux collaborateurs, mais aussi aux livreurs et aux artisans notamment, pose question depuis plusieurs années. Une remise aux normes avec création d’un sas de contrôle piétons et voiture a été envisagée mais jamais mise en œuvre. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.