2 min de lecture Faits divers

VIDÉO - Ikea : en garde à vue pour avoir mal scanné leurs achats en caisse automatique

Après une simple erreur de scan de ses achats à la caisse libre-service de la célèbre enseigne, Emilie, 21 ans, s'est retrouvée en garde à vue pendant plusieurs heures pour "vol à l'étalage". Ikea s'est excusé publiquement.

>
En garde à vue pour avoir mal scanné ses articles Crédit Image : AFP / JONATHAN NACKSTRAND | Crédit Média : M6/Pascal Largeron/Adrien Cadorel | Date :
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

À Strasbourg, le 1er octobre dernier, Emilie, 21 ans, et son père, se rendent à Ikea, l'enseigne suédoise de meubles et de décoration. Après leurs courses, ils optent pour la caisse automatique libre-service, une erreur qui leur vaudra plusieurs heures de garde à vue...

En effet, au moment de scanner elle-même les articles, la jeune femme ne repère pas les codes-barres situés sous les couvercles de bocaux en verres, qui étaient en fait vendus séparément des bocaux eux-mêmes. À la sortie de la zone de paiement, Emilie et son père sont interceptés par un vigile qui contrôle leurs achats et découvre que plusieurs articles n'ont pas été payés. Remarquant leur erreur, Emilie et son père s'excusent et proposent de payer les articles. 

Compréhensif, le vigile les dirige vers l'accueil et contacte le directeur du magasin.

À lire aussi
L'entrée de la ville de Charleville-Mézières faits divers
Ardennes : une fillette de 5 ans et ses grands-parents tués dans un incendie

C'est toi la voleuse ?!

Le directeur du magasin Ikea
Partager la citation

Le directeur commence par leur demander ce qu'ils ont volé. Emilie ré-explique alors qu'elle n'avait pas vu les codes-barres et qu'elle propose de procéder au règlement. Pas convaincu, le directeur conclut alors : "C'est donc toi la voleuse !". Après avoir voulu rédiger une déposition de vol, que le père d'Emilie refuse de signer, le directeur contacte la police. 

Une fois sur place, une policière leur dit : "On vous embarque pour vol à l'étalage organisé, on vient de mobiliser deux bridages". L'agente menace même Emilie de la taser si elle tente de s'enfuir. 
Arrivée au commissariat les larmes aux yeux, Emilie doit enlever ses lacets et son soutien-gorge "devant tout le monde". L'étudiante et son père sont ensuite placés dans deux cellules séparées "pour 24 à 48 heures de garde à vue". Heureusement pour eux, une autre policière, qui n'a pas participé à l'intervention, s'interroge sur leur présence. Choquée de ce qu'Emilie lui raconte, elle décide de les libérer. 

Twitter s'enflamme

Racontée sur Twitter par Emilie elle-même, l'histoire fait scandale. Selon les dires de la policière qui les a libérés, interpeller des clients chez Ikea serait presque une routine pour la brigade : chez Ikea, "ils sont assez sévères, ils nous appellent tout le temps", lui a-t-elle dit. Les réactions sont nombreuses, des centaines de personnes s'expriment sur l'histoire d'Emilie, scandalisées par le déroulement improbable des événements et la réaction du directeur de l'enseigne.

Mercredi 10 octobre, Ikea a également réagi en s'excusant et en annonçant que la plainte à l'encontre d'Emilie et de son père sera retirée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Insolite Ikea
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795140715
VIDÉO - Ikea : en garde à vue pour avoir mal scanné leurs achats en caisse automatique
VIDÉO - Ikea : en garde à vue pour avoir mal scanné leurs achats en caisse automatique
Après une simple erreur de scan de ses achats à la caisse libre-service de la célèbre enseigne, Emilie, 21 ans, s'est retrouvée en garde à vue pendant plusieurs heures pour "vol à l'étalage". Ikea s'est excusé publiquement.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/ikea-en-garde-a-vue-pour-avoir-mal-scanne-des-bocaux-7795140715
2018-10-11 11:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KMourTxvL-WkVw4GBsHpfg/330v220-2/online/image/2017/1219/7791489092_une-enseigne-ikea-a-kungens-kurva-pres-de-stockholm.jpg