1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Homme arrêté à la tour Eiffel : ce que l'on sait du suspect
1 min de lecture

Homme arrêté à la tour Eiffel : ce que l'on sait du suspect

ÉCLAIRAGE - Samedi 5 août au soir, un jeune homme muni d'un couteau a été arrêté après avoir forcé un portique de sécurité. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête.

Un militaire de l'opération Sentinelle près de la tour Eiffel en juillet 2016
Un militaire de l'opération Sentinelle près de la tour Eiffel en juillet 2016
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Tour Eiffel : ce que l'on sait de l'assaillant
00:01:30
Nicolas Burnens & La rédaction numérique de RTL

C'est au vu du profil de l'assaillant que la section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête concernant l'incident survenu au pied de la Tour Eiffel. Dans la soirée de samedi 5 août, un jeune homme âgé de 19 ans et muni d'un couteau a franchi les portiques de sécurité en criant "Allah Akbar". Il a été très rapidement arrêté par des militaires de l'opération Sentinelle.

Adolescent au lourd passé psychiatrique, il a déjà été pris en charge à plusieurs reprises dans des unités spécialisées ces deux dernières années. Sa mesure d'hospitalisation venait d'ailleurs d'être renouvelée pour les six prochains mois. C'est lors d'une permission de sortie accordée il y a quelques jours, qu'il a décidé de passer à l'action.

Quentin, un de ses voisins de chambre, se rappelle d'un jeune homme "influençable" et "mal à l'aise" en groupe. Maxime, un ami du lycée, parle d'un garçon "bagarreur" et "perturbé". Mais derrière cette personnalité fragile se cache un adolescent ultra-radicalisé. En garde à vue il revendique son passage à l'acte : il indique qu'il voulait s'attaquer à des militaires de l'opération Sentinelle et être abattu.

Le jeune homme affirme également qu'il est en lien avec un membre du groupe État islamique. Ce jihadiste l'aurait encouragé à s'en prendre à des soldats. Fiché S et proche de la mouvance islamiste, l'adolescent était connu des services de renseignement. Il avait déjà été condamné par la justice pour apologie du terrorisme.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub