1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Hauts-de-France : un groupement hospitalier victime d'une cyberattaque
1 min de lecture

Hauts-de-France : un groupement hospitalier victime d'une cyberattaque

Un groupement hospitalier des Hauts-de-France a été victime d'une cyberattaque. Il n'y aurait pas de "pertes" de données pour les patients ni pour les salariés.

Un ordinateur touché par une cyberattaque (illustration)
Un ordinateur touché par une cyberattaque (illustration)
Crédit : ROB ENGELAAR / ANP / AFP
William Vuillez & AFP

Un groupement d'établissements hospitaliers situés dans les Hauts-de-France a été victime d'une cyberattaque, a appris l'Agence France-Presse vendredi auprès de la direction de la Fondation Hopale qui a décidé de ne pas ouvrir son centre de vaccination de Berck-sur-Mer dans le Pas-de-Calais ce week-end. Il n'y aurait pas, à ce stade des connaissances, de "pertes" de données pour les patients ni pour les salariés, a indiqué la direction à l'Agence France-Presse. 

Les services de la Fondation Hopale, qui gère une quinzaine d'établissements privés à but non lucratif, se sont rendu compte lundi matin d'une "intrusion" dans leur système d'information qui n'a pas entraîné de quelconque déprogrammation d'opérations ou de rendez-vous.

La fondation a néanmoins décidé rapidement "d'anticiper" et de ne pas ouvrir son centre de vaccination à Berck-sur-Mer samedi, dimanche et lundi, le temps "d'abord de voir comment cela évolue". Les "seules" conséquences de cette attaque seraient des problèmes d'accès aux boîtes mails et aux disques partagés. Les experts sollicités continuent de travailler sur l'origine et les conséquences de la cyberattaque.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/