1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Hauts-de-France : de nombreux rapaces blessés par des plombs
1 min de lecture

Hauts-de-France : de nombreux rapaces blessés par des plombs

VU DANS LA PRESSE - La Ligue de protection des oiseaux recense une forte hausse de cas d'animaux blessés par des tirs de plombs.

000_Par7609836
000_Par7609836
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Jérémy Billault

Depuis quelques mois, un étrange fléau s'abat sur les rapaces du nord de la France. La Ligue de protection des oiseaux (LPO) enregistre deux fois plus d'appels que l'an dernier à même époque pour signaler des animaux blessés.

Et pour cause, comme l'explique Le Parisien, un balbuzard pêcheur, plusieurs faucons pèlerins, une chouette effraie, des faucons crécerelles et deux buses ont été retrouvés blessés depuis septembre. Tous étaient criblés de plomb. Les rapaces sont envoyés au centre de soins pour la faune sauvage, à Calais, mais tous ne s'en sortent pas indemnes.

"C'est notre patrimoine qui est menacé, explique au Parisien Maxence Bommelaere, coordinateur régional du réseau SOS Faune Sauvage. Les rapaces sont déjà menacés par l'urbanisation, si en plus ils se font tirer dessus, ils vont disparaître".

Une plainte déposée

D'autant que certaines espèces se font de plus en plus rares. Le quotidien précise notamment qu'une dizaine de couples de faucons pèlerins sont recensés dans la région et que le balbuzard pêcheur est encore plus rare

À lire aussi

Impossible, selon Maxence Bommelaere, de confondre l'un de ces rapaces avec un oiseau autorisé à la chasse. Ces actes sont donc volontaires. "Ces animaux-là peuvent être un support pour l'agriculture puisqu'ils mangent des campagnols, des mulots, des souris. C'est révoltant", déplore-t-il. 

Une plainte a été déposée sans trop d'espoir, car personne n'est en mesure de témoigner.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/