1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Haute-Marne : un hacker de 16 ans interpellé pour des canulars téléphoniques
1 min de lecture

Haute-Marne : un hacker de 16 ans interpellé pour des canulars téléphoniques

INFO RTL - En 2017, plusieurs commissariats ont reçu des appels anonymes faisant l'apologie du terrorisme. Après plusieurs mois d'enquête, un hacker de 16 ans a été arrêté.

Un commissariat de police (Illustration)
Un commissariat de police (Illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Guillaume Chieze

Il y a près d’un an, les locaux des commissariats du Havre, de Lyon, de Dunkerque et Bois-Colombes étaient la cible d’appels malveillants identiques. Au bout du fil, une conférence entre plusieurs hommes qui tiennent des propos provocateurs, relayent la propagande de l’État Islamique ou font l’apologie du terrorisme.

Un premier homme est rapidement interpellé dans la Somme. Âgé de 17 ans, il s’agit d’un apprenti hackeur désocialisé. Il reconnait une implication minime dans ces appels qui ne faisaient que transiter par son compte Skype, dit-il. En revanche, il met les enquêteurs sur la piste d’un certain "Vodka".

Plusieurs mois d’analyses sont nécessaires pour retrouver le fameux "Vodka". La police épluche notamment des centaines de factures de fournisseurs d’accès internet en France et à l’étranger pour enfin localiser le hackeur en chef. Il sera interpellé le 8 juin en Haute-Marne et placé en garde à vue. 

Âgé de 16 ans, le jeune homme est défavorablement connu des services de police pour des infractions de droit commun. Il s’agit d’un hackeur expérimenté, adepte du vol de données personnelles, mais réfute les appels malveillants.

À lire aussi

L’enquête de police a permis de démontrer que le suspect "n’est pas mu par des convictions religieuses mais par le goût de la piraterie numérique".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/