1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Harcèlement des 2010 : "Ça me fait bondir", réagit la mère d'une victime morte en 2013
1 min de lecture

Harcèlement des 2010 : "Ça me fait bondir", réagit la mère d'une victime morte en 2013

INVITÉE RTL - Les enfants nés en 2010 sont ciblés par une campagne de harcèlement aussi bien au collège que sur les réseaux sociaux. Nora Tirane Fraisse, maman de Marion, qui s’est suicidée après avoir été harcelée au collège était l'invitée de RTL.

Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Crédit : Damien MEYER / AFP
Comment réagir si votre enfant est victime de harcèlement
08:47
Charlotte Diry & Amandine Bégot

Ils viennent tout  juste d'entrer au collège, en sixième. À seulement 10 ou 11 ans, les 2010, année de leur naissance, sont harcelés par les plus grands dans la cour de récréation mais également sur les réseaux sociaux. Un hashtag #anti2010 a même été créé et ne cesse de proliférer. Des menaces qui ont d'ailleurs fait réagir, notamment le Ministre de l'Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer. 

Nora Tirane Fraisse, maman de Marion, qui s'est suicidée en 2013 après avoir été victime de harcèlement à l'école alors qu'elle n'avait que 13 ans, était l'invitée de RTL. Ce qui est donc en train de se passer avec les anti 2010 la fait forcément réagir : "Ça me fait bondir. Et en même temps, ça m'inquiète beaucoup. Chaque fois, j'ai l'impression qu'on franchit un cap supplémentaire. Et en même temps, ce sont toujours les mêmes ressorts du harcèlement et du cyber harcèlement. C'est-à-dire un bouc émissaire, une meute qui s'y attaque et forcément, on s'en prend à des plus vulnérables."

Un dossier pris très au sérieux par l'Éducation nationale

Alors que ce phénomène anti 2010 a pris une ampleur considérable en très peu de temps, le Ministère de l'Éducation nationale ainsi que Jean-Michel Blanquer, n'ont pas tardé à réagir et à prendre en main ce sujet. "Je trouve très bien que le Ministre ait réagi, et ses équipes, avec "Bienvenue au 2010". Mais d'une manière beaucoup plus globale, on a le droit à une école sans harcèlement." déclarait la maman de Marion. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/