1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Grenoble : un homme décède après avoir été maîtrisé par les vigiles d'un centre commercial
1 min de lecture

Grenoble : un homme décède après avoir été maîtrisé par les vigiles d'un centre commercial

Après avoir percuté une baie-vitrée, un homme de 42 ans a agressé physiquement plusieurs clients d'un bar et dégradé son mobilier.

Des voitures de police (Illustration)
Des voitures de police (Illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme de 42 ans qui agressait des clients dans un centre commercial à Grenoble, est mort jeudi soir à l'hôpital, quelques heures après avoir été maîtrisé par des vigiles, a-t-on appris samedi auprès du parquet. Le quadragénaire, qui apparaît "très excité" sur les images des caméras de vidéosurveillance consultées par les enquêteurs, est sorti du tramway, puis a pénétré dans la galerie marchande jeudi, en début d'après-midi. 

Là, après avoir percuté une baie-vitrée qu'il n'avait pas vu, il a agressé physiquement plusieurs clients d'un bar et dégradé son mobilier. Un employé du commerce et deux vigiles du centre commercial sont alors intervenus pour le maîtriser et l'ont immobilisé au sol, où il a peu après perdu connaissance. 

Une autopsie programmée d'ici lundi

"L'homme est décédé après avoir été calmé par des vigiles. Ce n'était pas une interpellation. On a sur des vidéos la scène de son arrivée et la manière dont les vigiles le maîtrisent. Il semble que tout a été fait dans les règles",  a précisé le parquet, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances exactes du décès du quadragénaire, qui a été découvert en arrêt cardio-respiratoire par les pompiers lors de leur arrivée sur les lieux. 

Transporté au CHU de Grenoble, l'homme est décédé quelques heures plus tard. "Est-ce qu'il était déjà blessé en entrant dans la galerie marchande ? Nous n'avons pas encore les vidéos du tramway", a ajouté le parquet de Grenoble. Une autopsie du corps de la victime a été programmée d'ici lundi. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/