2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : une étudiante porte plainte contre un policier pour insultes

Une observatrice de la Ligue des droits de l'homme héraultaise a déposé plainte pour injures publiques. Elle affirme avoir été insultée par un membre de la BAC pendant l'acte XIV des "gilets jaunes" samedi 16 février à Montpellier.

Des "gilets jaunes" à Montpellier samedi 23 février 2019 (illustration)
Des "gilets jaunes" à Montpellier samedi 23 février 2019 (illustration) Crédit : SYLVAIN THOMAS / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
et AFP

Selon les informations communiquées à l'AFP ce lundi par le procureur de Montpellier Christophe Barret, "la plaignante affirme avoir fait un signalement sur la plateforme de l'IGPN (inspection générale de la police nationale)", a déclaré le magistrat, qui précise avoir également saisi la "police des polices". 

Samedi 16 février dernier, alors que des échauffourées se déroulent sur la place de la Comédie de Montpellier en fin de manifestation, la plaignante Camille Halut, qui observe les rassemblements depuis un mois au sein d'une équipe juridique de la LDH, filme le brassard d'un des membres de la BAC. "Son collègue s'est retourné vers moi et a prononcé des propos violents à mon égard", raconte t-elle. 

La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre un homme casqué, matraque en main, le visage dissimulé derrière une cagoule, sans aucun brassard ou plaque permettant de l'identifier. Ce dernier interpelle violemment la jeune femme : "Filme les autres (...) au lieu de nous filmer connasse !". "Espèce de gaucho, va ! Anarchiste, gauchiste", lance-t-il ensuite, avant de poursuivre, "T'es contre la démocratie, toi !". 

Mais son invective ne s'arrête pas là. Après s'être plaint de recevoir des pierres de la part des manifestants, l'homme la menace face-caméra : "Allez, va-t-en, ou sinon je prends ton nom et je vais te rentrer (au commissariat, ndlr)...". 

Agressée une seconde fois par des policiers ce samedi

À lire aussi
Des militants manifestent avec le portrait d'Emmanuel Macron le journal
Les infos de 18h - Vienne : le maire LR décroche lui même le portrait d'Emmanuel Macron

Étudiante en cinquième année de droit public, Camille Halut affirme par ailleurs avoir fait l'objet de nouvelles violences policières lors de l'acte XV, ce samedi 23 février. "Ils m'ont poussée contre une voiture, puis m'ont violentée", raconte t-elle, affirmant avoir la ferme intention de porter plainte. "Je vais aller chez le médecin, j'ai des hématomes et des tensions autour du cou", assure la jeune femme. 
 
Mais la plaignante l'assure, elle ne nourrit aucune rancœur à l'égard de la profession : "Je ne suis pas dans la détestation des forces de l'ordre. Je ne supporte plus cette impunité, c'est ce qui motive mon action.", elle précise cependant que "Les forces de l'ordre mettent en danger la vie de leurs concitoyens mais aussi leur carrière professionnelle".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Montpellier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797048059
"Gilets jaunes" : une étudiante porte plainte contre un policier pour insultes
"Gilets jaunes" : une étudiante porte plainte contre un policier pour insultes
Une observatrice de la Ligue des droits de l'homme héraultaise a déposé plainte pour injures publiques. Elle affirme avoir été insultée par un membre de la BAC pendant l'acte XIV des "gilets jaunes" samedi 16 février à Montpellier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/gilets-jaunes-une-etudiante-porte-plainte-contre-un-policier-pour-insultes-7797048059
2019-02-25 21:29:51
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gvOEUTOzyWVIdDEsJJm3CQ/330v220-2/online/image/2019/0225/7797048515_dkjfsljfdkls.jpg