2 min de lecture Attentats en France

Fusillade à "Charlie Hebdo" : le Web se mobilise avec "Je suis Charlie"

REVUE DE WEB - Les internautes partagent par milliers une image sur fond noir, affichant le slogan "Je suis Charlie", en soutien au journal victime d'un attentat en fin de matinée.

Fusillade à "Charlie Hebdo" : le Web se mobilise avec "Je suis Charlie"
Fusillade à "Charlie Hebdo" : le Web se mobilise avec "Je suis Charlie"
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

L'attaque terroriste dont a été victime l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo ce matin, faisant au moins 12 morts dans le 11e arrondissement de Paris, provoque un vif émoi sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et Twitter, les internautes se sont réunis autour du message "Je Suis Charlie".

Plus de 1,9 millions de tweets utilisant #JeSuisCharlie

Certains l'utilisent sous forme de mot-dièse, d'autres partagent une image sur fond noir avec ce slogan, écrit dans une typographie proche de celle de Charlie HebdoSelon le site Topsy, plus de 1,9 millions de tweets l'ont d'ores et déjà utilisé. Parmi eux, de nombreuses personnalités politiques et médiatiques, dont Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie et des Finances : 

Horrifié. Sans voix. Toutes mes pensées pour les victimes et leurs proches. #JeSuisCharlie

Emmanuel Macron
Partager la citation

Éric Ciotti, député UMP et président du Conseil général des Alpes-Maritimes, s'est également exprimé sur Twitter en utilisant le mot-dièse #JeSuisCharlie : 

La France est en guerre et en deuil. #JeSuisCharlie #CharlieHebdo

Éric Ciotti
Partager la citation

La ministre déléguée aux personnes âgées Michèle Delaunay a quant à elle appelé à participer à un rassemblement de soutien à Bordeaux, à 17h. De son côté, Christine Boutin a partagé la photo avec le slogan "Je Suis Charlie", et cet appel : 

À lire aussi
Hassen Chalghoumi Attentats en France
Les infos de 6h - Enseignant assassiné : "C'est une honte !", dénonce l'ancien imam de Drancy

Certains tweets de soutien sont même partagés depuis l'étranger : 

"De Las Vegas à Paris" 

De nombreux journaux et journalistes ont également exprimé leur solidarité, changeant même leur bannière sur Twitter et/ou Facebook : 

À heure de publication, plus de 480.000 tweets ont utilisé le mot-dièse #CharlieHebdo. 

Une page Facebook de soutien

Une page Facebook intitulée "Je Suis Charlie" a par ailleurs été créée, recueillait au même moment près de 30.000 "likes", relayant des appels à rassemblements dans différentes villes, comme Paris et Strasbourg. Dans la première ville, il aura lieu à 18h sur la place de la République. Les autorités conseillent cependant d'être prudents, et d'attendre confirmation de l'arrestation des trois suspects avant de s'y rendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Faits divers Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants