1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Faut-il obliger les dentistes à afficher le prix d'achat des prothèses sur leur devis ?
1 min de lecture

Faut-il obliger les dentistes à afficher le prix d'achat des prothèses sur leur devis ?

REPLAY - Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires (CNSD) et Bernard Detrez, président de l'Union Nationale Patronale des Prothésistes Dentaires (UNPPD) ont commenté la déclaration d'Emmanuel Macron sur les prothèses dentaires. - Le débat de RTL Midi, du 10 novembre 2014.

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Crédit : Elodie Grégoire
Faut-il obliger les dentistes à afficher le prix d'achat des prothèses sur leur devis ?
08:55
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a annoncé hier soir sur M6, dans l'émission Capital, qu'il envisage de proposer une loi qui va obliger les chirurgiens-dentistes à afficher le prix des prothèses dentaires sur leur devis. D'après lui, cette initiative devrait entraîner une baisse substantielle des tarifs.


Bernard Detrez, président de l'Union Nationale Patronale des Prothésistes Dentaires (UNPPD), encense la promulgation d'une telle loi. Selon lui, cette transparence devrait promouvoir les prothèses dentaires fabriquées en France, si leur provenance est aussi indiquée.

À l'UNPPD, nous voulons que les consommateurs sachent que leurs prothèses dentaires sont fabriquées dans des laboratoires français. Nous voulons relancer les prothèses Made in France.

Bernard Detrez, président de l'UNPPD

Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires (CNSD), rappelle néanmoins que cette loi existe déjà. Elle soutient que la transparence sur les prix d'achat des prothèses dentaires a été mise en place il y a 5 ans, avec la loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST).

Le coût de fabrication d'une prothèse dentaire est indiqué aujourd'hui sur les devis des dentistes. Je ne vois pas pourquoi on devrait revenir en arrière, alors que la transparence existe déjà et qu'elle est parfaite.

Catherine Mojaïsky, présidente de la CNSD
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/