1 min de lecture Hérault

Hérault : fausse alerte attentat dans un lycée à Lunel

Une alarme a été déclenchée par inadvertance ce vendredi 22 novembre au matin au lycée Louis Feuillade à Lunel (Hérault). Certains ont cru à une alerte attentat.

Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Grosse frayeur ce vendredi matin au lycée Feuillade de Lunel dans l'Hérault. L'alarme confinement a retenti plusieurs minutes, faisant croire à une alerte attentat. Certains élèves ont eu tellement peur qu'ils se sont cachés sous leurs bureaux et ont commencé à envoyer des messages à leurs parents. Les réseaux sociaux se sont aussi affolés.

La présence d'un colis suspect a été évoquée et les gendarmes ont été dépêchés sur place. Les élèves, professeurs et personnels encadrants ont été confinés le temps que les forces de l'ordre fouillent le bâtiment et lèvent le doute de l'existence du moindre danger. Les cours ont pu reprendre normalement après 12h.

Selon France Bleu Hérault, qui rapporte les faits, ce sont des ouvriers qui travaillaient sur le réseau électrique qui ont déclenché cette alarme par inadvertance

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hérault Gendarmerie Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants