1 min de lecture Faits divers

Estagel : un suspect interpellé après le meurtre d'une jeune fille dans un cimetière

INFO RTL - Priscillia, jeune fille handicapée de 18 ans, avait été retrouvée morte dans un cimetière à Estagel dans les Pyrénées-Orientales le 7 juillet dernier. Un suspect a été interpellé mercredi 2 octobre.

CARTE ESTAGEL
CARTE ESTAGEL Crédit : RTL
François Vignolle
François Vignolle
et Noémie Grinberg

Nouvelle avancée dans le meurtre de Priscillia à Estagel dans les Pyrénées-Orientales. Un jeune homme de 18 ans a été interpellé ce mercredi 2 octobre, et placé en garde à vue. Le suspect est "sans emploi et sans antécédents judiciaires", et habite la commune, selon le procureur.

Selon nos informations, il s’agirait d'un homme repéré lors de l'enquête de voisinage. Il a été confondu par son ADN. "Les comparaisons réalisées entre l'ADN masculin trouvé, le 7 juillet 2019, sur les lieux du crime et les ADN prélevés dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le 17 juillet 2019, sur un groupe de personnes de sexe masculin, domiciliées sur la commune d'Estagel, ont permis d'identifier un suspect", indique le procureur Jean-Jacques Fagni, dans un communiqué.

Le corps de Priscillia, qui venait d'avoir 18 ans et souffrait d'un déficit intellectuel et d'un handicap moteur léger, avait été découvert dans un cimetière le 7 juillet dernier. Retrouvée par un visiteur, la victime était partiellement dénudée et présentait des coups de couteau au niveau du cou.

Une information judiciaire avait été ouverte le 17 juillet pour "homicide volontaire avec arme commis sur une personne vulnérable" et "agression sexuelle commise à l'aide ou sous la menace d'une arme sur personne vulnérable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants