1 min de lecture Justice

Essonne : un policier mis en examen après avoir blessé un jeune par un tir de LBD

Un policier a été mis en examen vendredi 28 février après avoir blessé un jeune homme avec un tir de LBD. Une enquête pour "violence volontaire avec arme ayant entraîné une infirmité permanente" a été ouverte et l'IGPN a été saisie.

Les LBD ont occasionné des blessures à de nombreux manifestants
Les LBD ont occasionné des blessures à de nombreux manifestants Crédit : Damien Meyer / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Un contrôle de police qui dégénère, voilà le point de départ de cette affaire. Après un tir au lanceur de balles de défense (LBD), qui a éborgné un jeune homme de 19 ans à Brunoy (Essonne) dans la nuit du 22 au 23 février, l'auteur du tir, un policier, a été mis en examen vendredi 28 février.

La victime avait été gravement blessée à l’œil droit et l'IGPN avait été saisi par le parquet en ouvrant une enquête pour "violence volontaire avec arme ayant entraîné une infirmité permanente". Le policier a ensuite été mis en garde à vue dès jeudi 27 février avant d'être déféré au parquet d'Evry, rapporte France Info.

La victime, prénommé Adnane, avait indiqué dans un entretien au Parisien qu'il avait été visé par le policier avant de prendre peur et de courir : "Je n'avais que quelques mètres à faire pour arriver à l'angle, j'ai tourné, et c'est là qu'il m'a tiré sur le visage", a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien.

De plus, la procureure de la République, Caroline Nisand, a précisé dans un communiqué que l'analyse des enregistrements avait mis en évidence que "contrairement aux déclarations du policier évoquant un tir de riposte à des violences, ce tir ne semblait pas conforme aux règles d'engagement de cette arme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Police Essonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants