1 min de lecture Faits divers

Essonne : non, il n'y a pas eu d'achats massifs d'acide chlorhydrique

Quatre grands magasins de bricolage avaient signalé des achats "massifs" d'acide chlorhydrique, utilisé pour l'entretien des canalisations, mais aussi pour confectionner des cocktails Molotov.

Des policiers albanais tentent d'éviter les flammes d'un cocktail Molotov lors d'une manifestation anti-gouvernementale convoquée par l'opposition le 11 mai 2019 à Tirana.
Des policiers albanais tentent d'éviter les flammes d'un cocktail Molotov lors d'une manifestation anti-gouvernementale convoquée par l'opposition le 11 mai 2019 à Tirana. Crédit : Gent SHKULLAKU / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Cela aurait pu laisser présager des violences... "Fausse alerte": il n'y a pas eu d'"achats massifs" d'acide chlorhydrique en Essonne, selon les premiers résultats d'une enquête ouverte la semaine dernière après plusieurs signalements de magasins de bricolage, a-t-on appris ce lundi 22 juillet auprès du parquet d'Evry. 

Quatre grands magasins de bricolage du département avaient appelé la police en quelques jours pour signaler ces achats "massifs" d'acide chlorhydrique. Ce produit est vendu sous forme très diluée dans le commerce pour l'entretien des canalisations sanitaires, mais peut aussi être utilisé pour confectionner des cocktails Molotov. 

Des médias avaient évoqué la semaine dernière une "inquiétude" des autorités à ce sujet, alors que des violences urbaines avaient été recensées dans plusieurs quartiers en région parisienne en marge de matches de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN)

Selon une source proche du dossier, l'enquête a permis de montrer que pour deux des magasins concernés, les ventes d'acide chlorhydrique avaient en fait été inférieures à d'habitude. Pour le troisième, les inquiétudes du gérant ne venaient pas de la quantité achetée mais des clients, mineurs. Enfin pour le dernier magasin, l'enquête a estimé que la "trentaine d'achats" répertoriés sur deux jours étaient bien destinés à une utilisation conventionnelle du produit. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bricolage Essonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798083116
Essonne : non, il n'y a pas eu d'achats massifs d'acide chlorhydrique
Essonne : non, il n'y a pas eu d'achats massifs d'acide chlorhydrique
Quatre grands magasins de bricolage avaient signalé des achats "massifs" d'acide chlorhydrique, utilisé pour l'entretien des canalisations, mais aussi pour confectionner des cocktails Molotov.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/essonne-non-il-n-y-a-pas-eu-d-achats-massifs-d-acide-chlorhydrique-7798083116
2019-07-22 19:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wDRG-24XWdwAdBmOBv9Ygw/330v220-2/online/image/2019/0722/7798083150_148-5000-des-policiers-albanais-tentent-d-eviter-les-flammes-d-un-cocktail-molotov-lors-d-une-manifestation-anti-gouvernementale-convoquee-par-l-opposition-le-11-mai-2019-a-tirana.jpg