1 min de lecture Faits divers

Dunkerque : un avis de recherche lancé après la disparition d'une adolescente

VU DANS LA PRESSE - La police de Dunkerque a lancé un avis de recherche ce mercredi 11 décembre pour retrouver une adolescente de 13 ans disparue depuis le 26 novembre.

Ivana Masclet, disparue à Dunkerque le 26 novembre 2019
Ivana Masclet, disparue à Dunkerque le 26 novembre 2019 Crédit : Capture Facebook
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Voilà maintenant deux semaines qu'Ivana Masclet a disparu. La police de Dunkerque a lancé ce mercredi 11 décembre un avis de recherche pour retrouver l'adolescente de 13 ans portée disparue depuis le 26 novembre dernier. C'est à cette date qu'Ivana a fugué de son foyer de l'AAE. Elle est introuvable depuis. 

Selon les informations de La Voix du Nord qui relate les faits, l'adolescente a pour habitude de fréquenter les secteurs du Pôle Marine, de la gare et les abords du palais de justice de Dunkerque, d'après la police. Selon l'avis de recherche publié sur Facebook, Ivana mesure environ 1,65 mètre, a les cheveux châtain clair et les yeux marron foncé. Au moment de sa disparition, elle portait un blouson de type bombers de couleur noire avec une doublure dorée à l’intérieur.

Elle est susceptible de porter une grande écharpe à carreaux rouges et blancs et pourrait être chaussée d’une paire de baskets Gucci blanche ou de baskets Puma noires. De même, elle pourrait porter soit un jean noir troué, soit un jean bleu clair. La police précise que l'adolescente "présente un profil psychologique fragile". Si vous possédez toute informations sur son signalement, vous pouvez contacter le 03.28.69.71.00 ou le 03.28.23.50.50

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Dunkerque Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants