1 min de lecture Doubs

Doubs : des ouvrières brûlées par des projections de cancoillotte

Quatre employées ont été brûlées au deuxième degré sur le site de production d’une fromagerie.

Un camion de pompiers (illustration)
Un camion de pompiers (illustration) Crédit : AFP/P.Pavani
Émilie Jéhanno
Émilie Jéhanno

Dans le Doubs, quatre ouvrières d’une fromagerie ont été brûlées au deuxième degré par des projections de cancoillotte, jeudi 20 juillet. Plusieurs parties de leur corps ont été touchées, notamment les mains, les avant-bras et le cou. "Au moment de l'accident, on estime qu’il [le fromage] était à 80 degrés, a indiqué à L’Est Républicain Vincent Badoz, l'un des deux patrons de l'entreprise familiale Badoz. Mais on n'en a pas encore l'entière certitude. En tout cas, on ne comprend pas comment cela a pu se produire puisque le pétrin est blindé de sécurité."

Les employées, âgées entre 25 et 35 ans, ont été secourues sur place par les pompiers avant d’être transportées à l’hôpital. Un dysfonctionnement du pétrin, où réchauffait le fromage, pourrait être à l’origine de l’accident. "La machine est placée sous scellés et le responsable de la maintenance va être entendu comme d'autres salariés", a expliqué le commandant de police chargé de l’enquête à France Bleu Besançon. Une cellule psychologique a été mise en place sur le site de production de la fromagerie, située à Pontarlier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Doubs Faits divers Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants