2 min de lecture Faits divers

Dordogne : une fillette oubliée plus de quatre heures dans un bus scolaire

Sa grande sœur de neuf ans, qui a fini par remarquer l'absence de la fillette au sein de l'école, a donné l'alerte.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Dordogne : une fillette de trois ans oubliée plus de quatre heures dans un bus scolaire Crédit Image : AFP / Archives, Franck Perry | Crédit Média : Philippe De Maria | Durée : | Date : La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et Philippe De Maria

L'histoire se termine bien. Mais la frayeur a été réelle pour une petite fille périgourdine. Mardi 13 mars, cette petite de trois ans a en effet été oubliée dans le bus scolaire qui devait la mener à son école maternelle d'Excideuil, au nord-est de la Dordogne. Elle est restée enfermée plus de quatre heures dans le véhicule, selon les informations de France Bleu.

C'est sa grande sœur, âgée de neuf ans, qui a donné l'alerte. Cette dernière s'est inquiétée de ne pas la voir dans la cour de récréation à la mi-journée. "Quand Lana est venue faire un bisou à sa petite sœur au moment du déjeuner, comme elle le fait tous les jours, elle a vu qu'elle n'était pas là", raconte Mickaël, le père des deux petites filles, au micro de la radio régionale.

La maire de la commune, interrogée par RTL, précise : "Les enfants de l'école maternelle passent dans la cour de l'école primaire pour aller prendre leur repas. C'est là, qu'elle s'est aperçu que sa petite sœur n'était pas là. On s'est rapproché de la directrice. Elle a mené son enquête et effectivement la petite fille n'était pas présente le matin".

À lire aussi
L'incendie mortel s'est produit au 18 rue de Haguenau, à Calais. pas-de-calais
Calais : un couple tué dans l'incendie de sa maison

Une faute professionnelle

La compagnie Cournil, qui s'occupe du transport des enfants, est alors immédiatement contactée par l'école. Le chauffeur, qui a dû retourner au dépôt, constate la présence de la fillette au fond du bus scolaire, d'une quinzaine de places. "Fort heureusement, il n'a pas fait froid, il n'a pas fait chaud. Elle dormi, elle avait son doudou. Nous avons eu peur. Je parle des parents, de la grande sœur, des enseignants, de la mairie", poursuit-elle. 

Malgré tout, cet "oubli' aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Les parents de la fillette, de même que l'édile dénoncent une véritable faute professionnelle. "Ce n'est pas excusable. Normalement, le chauffeur, avant de fermer son bus, est censé vérifier que tous les enfants sont bien descendus. Cela n'a pas été le cas", critique-t-elle.


Si la société de transports Cournil n'a pas souhaité réagir à l'heure actuelle, elle devra le faire devant la mairie d'Excideuil. Un rendez-vous est fixé ce mercredi 14 mars. Des sanctions vont-elles être prises ? "Ce que je peux vous dire, c'est que des frayeurs pareilles, on tient à les éviter", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Dordogne Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792619805
Dordogne : une fillette oubliée plus de quatre heures dans un bus scolaire
Dordogne : une fillette oubliée plus de quatre heures dans un bus scolaire
Sa grande sœur de neuf ans, qui a fini par remarquer l'absence de la fillette au sein de l'école, a donné l'alerte.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/dordogne-une-fillette-oubliee-plus-de-quatre-heures-dans-un-bus-scolaire-7792619805
2018-03-14 11:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xAweQ2X2Zd4DYU_9p1tLPQ/330v220-2/online/image/2016/0114/7781339442_des-enfants-montants-dans-un-bus-scolaire-illustration.jpg