1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Dix-neuf morts dans un crash d'avion en Tanzanie : ce que l'on sait
1 min de lecture

Dix-neuf morts dans un crash d'avion en Tanzanie : ce que l'on sait

Un avion s'est abîmé dans le lac Victoria, au Nord de la Tanzanie ce dimanche 6 novembre. L'appareil de la compagnie aérienne locale Precision Air transportait 43 personnes jusqu'à Bukoba, au Nord-Ouest du pays. Dix-neuf morts sont à déplorer.

Un avion de la compagnie Precision Air s'est écrasé dans le lac Victoria, en Tanzanie, dimanche 6 novembre.
Un avion de la compagnie Precision Air s'est écrasé dans le lac Victoria, en Tanzanie, dimanche 6 novembre.
Crédit : SITIDE PROTASE / AFP
Joanna Wadel & AFP

Un avion de ligne de la compagnie privée locale Precision Air s'est abîmé dans le lac Victoria, au Nord de la Tanzanie, a-t-on appris de l'AFP ce dimanche 6 novembre. L'appareil était en phase d'approche de la ville de Bukoba, située au bord du plus grand lac d'Afrique, et transportait à son bord 43 personnes, dont 39 passagers, selon de premières indications fournies par les pompiers et les services de secours. Pour l'heure, le bilan, d'abord porté à trois morts est passé à dix-neuf victimes dans l'après-midi. "Les opérations de sauvetage se poursuivent", ont encore précisé les équipes de secours. 

L'avion de type ATR 42-500 effectuait un trajet depuis Dar es Salaam, la capitale économique de la Tanzanie, lorsqu'il s'est "s'est écrasé dans l'eau à environ 100 mètres de l'aéroport", a déclaré William Mwampaghale, commandant de la police régionale, à la presse depuis l'aéroport de Bukoba. 

D'après les déclarations du commissaire régional Albert Chalamila, 26 personnes ont pu être secourues, avant d'être transportées à l'hôpital dans la matinée. De premiers constats nuancés par Precision Air dans un communiqué publié par la suite. La compagnie explique donc que 24 personnes ont en réalité survécu à l'accident, survenu peu avant 7 heures du matin. Les deux victimes décomptées dans le précédent bilan étaient en réalité des sauveteurs blessés, et non des passagers, a rectifié le communiqué.

Sur Twitter, la présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassanes, a exprimé ses condoléances aux victimes de l'accident, ainsi qu'à leurs proches, et appelé à conserver son calme tandis que les opérations de sauvetage suivent leur cours. 

À écouter aussi

Des vidéos filmées sur place, montrant des sauveteurs près de la queue de l'avion, en grande partie immergé, tentant de récupérer les survivants, ont déjà fait le tour du réseau social. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.