1 min de lecture Police

Des rescapés du Bataclan affichent leur soutien à la BRI dans une tribune

La Brigade de recherche et d'intervention est sur le point de changer de commandement pour être sous la coupe du RAID, l'unité d'intervention nationale de la police. 7 rescapés du Bataclan lui déclarent leur soutien dans une tribune.

Le préfet de police de Paris envisage de réformer la Brigade de recherche et d'intervention
Le préfet de police de Paris envisage de réformer la Brigade de recherche et d'intervention Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

En première ligne lors des attentats du 13 novembre 2015, les policiers d'élite de la capitale pourraient être rattachés au Raid. Le préfet de police de Paris envisage en effet de réformer la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) et de la passer sous la coupe de l'unité d'intervention nationale de la police. 

Le 13 novembre 2015, la BRI avait donné l'assaut dans la salle de concert du Bataclan. Leur intervention avait permis de sauver la vie de 12 otages retenus par deux terroristes. Le Raid, lui, était intervenu plus tard en appui de la BRI. 

C'est pourquoi 7 rescapés de la prise d'otage du Bataclan, Grégory, David, Caroline, Stéphane, Marie, Arnaud et Sébastien ont affiché leur soutien à la brigade dans une tribune publiée sur Twitter. "En tant qu'ex-otages, la réforme elle-même nous désole profondément. Pourquoi liquider cette formation de police unique et surtout extrêmement efficace, et à quelles fins", s'interrogent-ils. 

Les ex-otages sont extrêmement reconnaissants face à l'unité de police. "Il est pour nous logique et naturel de défendre les hommes qui ont risqué leurs vies pour sauver la nôtre", déclarent-ils. 

Un soutien "en dehors de toute considération politique"

À lire aussi
Des policiers du Raid (illustration) Pyrénées-Atlantiques
Pau : un homme retranché dans un immeuble menace de "faire tout sauter"

Interrogé par France Culture, Grégory affirme qu'il a survécu "grâce à l'intervention de la BRI". "Par leur sang-froid, leur dévouement, leur courage, ils ont pris leurs responsabilités et ils nous ont sauvé (...). Les choses qui fonctionnent, il ne faut pas les détruire, il faut les consolider, les garder", a-t-il déclaré. 


Pour l'instant, l'information selon laquelle la BRI sera dissoute n'a pas été confirmée. Les rescapés du Bataclan ont également affirmé que leur soutien se situait "en dehors de toute considération politique entre services de policiers, ainsi que de tout parti politique". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police BRI Bataclan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants