1 min de lecture Crash A320 Germanwings

Crash de l'A320 de Germanwings : l'identification des corps va prendre plusieurs semaines

REPLAY - Les enquêteurs ont quitté le site du crash de l'A320 de Germanwings afin d'effectuer des analyses permettant l'identification des victimes.

Stephane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Crash de l'A320 de Germanwings : l'identification des corps va prendre plusieurs semaines Crédit Image : MINISTERE DE L'INTERIEUR / AFP | Crédit Média : Étienne Baudu | Durée : | Date : La page de l'émission
Etienne Baudu et La rédaction numérique de RTL

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le travail de récupération des débris du crash de l'A320 de Germanwings est terminé. Les enquêteurs sont partis, mais pour autant, pas question d'aller à nouveau randonner dans le secteur.

Le site du crash va retrouver un peu de quiétude. Les spécialistes de la haute montagne ont regagné leur caserne et les enquêteurs vont désormais travailler, à Rosny-sous-Bois, en région parisienne. Le directeur adjoint de l'institut criminel de la gendarmerie nationale assure qu'il n'y a plus un seul reste humain sur le site.

La présence d'au moins 150 personnes dans l'avion est avérée

Le directeur adjoint de l'institut criminel de la gendarmerie nationale
Partager la citation

"Les premières analyse que nous avons effectuées sur 1.000 de nos prélèvements nous indiquent que nous avons déjà 150 ADN différents. Donc la présence d'au moins 150 personnes dans l'avion est avérée". Il faudra ensuite comparer ces ADN avec ceux retrouvés sur des objets des victimes, que les enquêteurs collectent auprès des familles. L'identification va donc prendre encore plusieurs semaines voire même plusieurs mois.

Dépolluer le site du crash

Le site va désormais pouvoir être dépollué. "Toute la partie enquête des pièces de l'avion a été effectuée. Désormais, les enquêteurs considèrent que ces éléments ne sont plus d'intérêt pour l'enquête. La compagnie d'aviation va donc procéder à une dépollution du site avec le nettoyage et la remise en état du site". Ces travaux sont titanesques. Un certain nombre de gendarmes, de psychologues et de traducteurs vont rester sur place pour accueillir les familles des victimes. Certaines sont attendues au cours du weekend de Pâques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash A320 Germanwings Avions Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants