1 min de lecture Côtes d'Armor

Côtes d'Armor : un couple revient de vacances et découvre les arbres de son jardin tronçonnés

REPLAY - REPORTAGE - Un voisin a aperçu, cet été, quatre à cinq personnes s'attaquer aux arbres mais il pensait que tout ceci se faisait avec l'accord des propriétaires.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Côtes d'Armor : un couple revient de vacances et découvre les arbres de son jardin tronçonnés Crédit Image : Patrice Gabard | Crédit Média : Patrice Gabard | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrice Gabard et La rédaction numérique de RTL

Un couple breton de Saint-Quay-Portrieux, dans les Côtes d'Armor, a vécu une mésaventure. De retour de vacances, il a eu la désagréable surprise de découvrir les arbres de leur jardin, en bord de mer, tronçonnés. "Avant, il y avait un bosquet avec une vingtaines d'arbres qui faisaient environ huit mètres de hauteur. Certains ont été coupés à ras du sol et d'autres ont été décapités de façon à ce qu'ils ne repoussent plus. Il n'y a plus qu'une chose à faire, c'est les arracher", raconte le propriétaire. 

Un voisin a aperçu, cet été, quatre à cinq personnes s'attaquer aux arbres mais il pensait que tout ceci se faisait avec l'accord des propriétaires. Les regards se tournent vers la maison d'un autre voisin, qui sans les arbres a désormais vue sur la mer. "Ils nous ont dit qu'ils étaient très contents d'avoir fait ça. On est au XXIe siècle et ce sont des méthodes de Far West", explique le propriétaire. Le couple a porté plainte et la gendarmerie mène l'enquête.

Un voisin a tronçonné les arbres de la propriété voisine pour avoir une plus belle vue
Un voisin a tronçonné les arbres de la propriété voisine pour avoir une plus belle vue Crédit : Patrice Gabard
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Côtes d'Armor Faits divers Voisins
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants