1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : une soirée clandestine réunit 300 personnes en Seine-et-Marne
1 min de lecture

Coronavirus : une soirée clandestine réunit 300 personnes en Seine-et-Marne

VU DANS LA PRESSE - Une cinquantaine de verbalisations ont pu être effectuées à l'issue de l'intervention.

Un véhicule de la gendarmerie française (illustration).
Un véhicule de la gendarmerie française (illustration).
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Jérémy Billault

En temps de confinement comme en temps de couvre-feu, des rave-parties clandestines s'organisent un peu partout en France. C'est notamment le cas en région parisienne ou encore en Isère, où un réseau de soirées a récemment été démanteléLe dernier exemple en date se situe en Seine-et-Marne, à Ussy-sur-Marne

Selon le quotidien Ouest France, près de 300 personnes se sont rassemblées dans la nuit du 19 au 20 décembre à proximité d'un bâtiment agricole et à deux pas d'une autoroute. Il était environ 1 heure du matin quand les gendarmes, alertés par des riverains, sont arrivés sur place pour renvoyer tout le monde chez soi. L'opération a mobilisé une trentaine de gendarmes de la compagnie de Coulommiers.

Tout s'est déroulé dans le calme et les deux organisateurs de la soirée ont rapidement pu être identifiés. Il a tout de même fallu négocier pendant plusieurs heures pour que les fêtards finissent par arrêter la musique vers 5 heures du matin. La majorité des personnes présentes avaient alors quitté les lieux. Une cinquantaine de verbalisations ont finalement été dressées.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire