1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Collision de navires au large de la Corse : un maire porte plainte
1 min de lecture

Collision de navires au large de la Corse : un maire porte plainte

DIAPORAMA - Alors que les opérations de nettoyage se poursuivent, huit communes et 24 plages du Var sont touchées par des boulettes ou galettes d'hydrocarbures. Un phénomène imputé à la collision de deux navires au large de la Corse.

Une centaine de personnes étaient à pied d'oeuvre sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle.
Une centaine de personnes étaient à pied d'oeuvre sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle.
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Une centaine de personnes étaient à pied d'oeuvre sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle.
Pas moins de 37 plages et 10 communes du Var sont désormais touchées par des hydrocarbures
Le préfet du Var a annoncé que la dépollution serait longue après la collision de deux navires au large de la Corse
Un fonds d'urgence de 100.000 euros a été débloqué pour nettoyer les plages sinistrées, dont celle de Pampelone.
L'arrivée de nouvelles boulettes d'hydrocarbures n'est pas exclue sur cette plage de Ramatuelle.
Une centaine de personnes étaient à pied d'oeuvre sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle. Crédits : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Pas moins de 37 plages et 10 communes du Var sont désormais touchées par des hydrocarbures Crédits : GERARD JULIEN / AFP
Le préfet du Var a annoncé que la dépollution serait longue après la collision de deux navires au large de la Corse Crédits : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Un fonds d'urgence de 100.000 euros a été débloqué pour nettoyer les plages sinistrées, dont celle de Pampelone. Crédits : Christophe SIMON / AFP
L'arrivée de nouvelles boulettes d'hydrocarbures n'est pas exclue sur cette plage de Ramatuelle. Crédits : CHRISTOPHE SIMON / AFP
1/1
Caroline Drzewinski & AFP

Un désastre écologique. Alors que les opérations de dépollution ont débuté jeudi 18 octobre, huit communes et 24 plages du Var sont touchées par des boulettes ou galettes d'hydrocarbures. Parmi elles, se trouvent les communes d'Hyères, l'île de Porquerolles, Saint-Tropez, Ramatuelle et La Croix-Valmer. Toutes sont envahies par des résidus d'hydrocarbures, sans doute échoués là après la collision de deux navires au large de la Corse le 7 octobre

Une situation face à laquelle le maire de Ramatuelle a décidé d'agir. Roland Bruno a annoncé jeudi 18 octobre avoir déposé plainte "pour pollution et dégradation du littoral de la presqu'île de Saint-Tropez et en particulier Ramatuelle, la plage de Pampelonne". 

"Nous avons fait des constats d'huissier et nous tenons une comptabilité précise des dépenses engagées, l'objectif étant que ce soit in fine facturé par celui qui sera reconnu coupable de cette pollution", a précisé Jean-Luc Videlaine. Le préfet du Var a exprimé sa conviction que la pollution provenait de la collision des deux bateaux près de la Corse: "C'est l'analyse qui donnera la signature du produit", a-t-il dit. 

Le nettoyage complet prendra "des mois"

Le préfet estime que la dépollution des plages du Var "prendra plusieurs mois". Alors que les opérations de nettoyage se poursuivaient dimanche 22 octobre, certaines plages demandent une intervention spécifique. C'est notamment le cas de celle de la Croix-Valmer, où la côte rocheuse est déchiquetée. 

À écouter aussi

Pour ce faire, la région Provence-Alpes-Cote d'Azur a annoncé avoir débloqué un fonds d'urgence de 100.000 euros. "Nous demandons au public de ne pas aller sur les plages car le piétinement accentue la pollution et la transporte", a mis en garde Emmanuel Cayron alors que les vacances débutent.. Il est également demandé aux populations de ne pas toucher ou ramasser les galettes

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/