2 min de lecture Clément Méric

Clément Méric : les derniers SMS du militant

Les parents de Clément Méric ont accepté de dévoiler les derniers SMS envoyés et reçus par leur fils avant sa mort.

Un poster de Clément Méric, le 6 juin 2013
Un poster de Clément Méric, le 6 juin 2013 Crédit : AFP PHOTO/PASCAL PAVANI
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Ils descendent". C'est le seul SMS envoyé par Clément Méric en lien avec la bagarre qui lui a coûté la vie, le 5 juin 2013, à Paris. Les parents du jeune militant d'extrême-gauche ont accepté de rendre publics les derniers textos envoyés et reçus par leur fils, avant la bagarre avec un groupe de skinheads, rapporte le quotidien Le Parisien.

Clément Méric, 19 ans, était étudiant à Sciences Po et membre de l'Action antifasciste Paris-Banlieue. En fin d'après-midi, le groupe composé de militants antifascistes rencontre des militants d'un groupuscule d'extrême droite, en sortant d'une vente Fred Perry, rue de Caumartin, dans le 9ème arrondissement de Paris. 

Les circonstances exactes du drame sont floues

Les circonstances exactes du drame ne sont pas totalement claires. Les amis de Clément Méric ont expliqué avoir eu un échange de "mots" avec les skinheads, mais qu'ils n'en étaient pas venus aux mains. De l'autre côté, les sympathisants d'extrême droite affirment qu'ils étaient en position de légitime défense. 
 
Le vigile du magasin affirme, sur le procès-verbal de l'enquête, que "Clément Méric voulait vraiment en découdre"Une vidéo de surveillance de la RATP montre que le groupe d'extrême gauche a attendu longtemps les skinheads à côté de la station de métro.

Il se préparait à partir pour une fête d'anniversaire

C'est peut-être pour démentir cette version que les parents de Clément Méric ont décidé de révéler les SMS envoyés par leur fils peu de temps avant la rixe mortelle. En effet, ces messages ne laissent pas soupçonner un état d'esprit belliqueux chez le jeune homme, qui se préparait à se rendre à une soirée d'anniversaire.

Pendant les deux heures qui précèdent sa mort, Clément Méric reçoit sept textos et en envoie six. La plupart d'entre eux portent sur la fête prévue le soir même. "T'as une place en voiture du coup ou pas?" écrit-il par exemple, ou encore "bon anniv". "Tu pars quand chez Samy ?" lui demande un de ses amis, avant que Clément ne réponde : "Je sais pas encore l'heure, vers 19h si pas de place en voiture".

À 18h27, seize minutes avant qu'il ne tombe au sol après avoir été frappé au visage par le skinhead Esteban Morillo, il envoie un lapidaire "Ils descendent", à un autre de ses amis. Il s'agit de son dernier SMS. Quelques minutes plus tard, sa petite amie lui envoie un cœur stylisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Clément Méric Enquête Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773285068
Clément Méric : les derniers SMS du militant
Clément Méric : les derniers SMS du militant
Les parents de Clément Méric ont accepté de dévoiler les derniers SMS envoyés et reçus par leur fils avant sa mort.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/clement-meric-les-derniers-sms-du-militant-7773285068
2014-07-18 12:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FXzqw52RJGnbVU7RMUAtrg/330v220-2/online/image/2014/0605/7772432032_un-poster-de-clement-meric-le-6-juin-2013.jpg