1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Charlie Hebdo" porte plainte après de nouvelles menaces
1 min de lecture

"Charlie Hebdo" porte plainte après de nouvelles menaces

"Charlie Hebdo" a déposé plainte après avoir reçu de nouvelles menaces à la suite plusieurs dessins publiés durant l'été.

Le dessinateur de "Charlie Hebdo" Luz (archive).
Le dessinateur de "Charlie Hebdo" Luz (archive).
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Charlie Hebdo a déposé plainte contre X mercredi 10 août après avoir reçu des messages inquiétants et menaçants sur sa page Facebook. L'hebdomadaire satirique est la cible de menaces de mort depuis le début de l'été. "Vous allez mourir ! ", cite Le Parisien

Le journal aurait reçu une soixantaine de messages d'insultes et à caractère antisémite sur sa page Facebook. Tout a commencé après le 14 juillet lorsque le journal a publié en une une caricature d'Antoine Griezman en vibromasseur, titrée : "Faites-nous vibrer !". Mercredi 10 août, la "une"  de l'hebdomadaire satirique, signée Riss, montrait un homme et une femme sur la plage. L'homme, dont la longue barbe laissait juste apparaître son sexe, et la femme, également nue avait la tête voilée, accompagnée de l'exhortation : "Musulmans, dé-coin-cez-vous !" En juin 2016, une enquête déjà avait été ouverte suite à plusieurs messages menaçants. 

Un an et demi après l'attentat qui avait fait 12 morts, la rédaction de Charlie Hebdo fait toujours l'objet d'une protection policière renforcée. L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/