1 min de lecture Charente

Charente : une mère condamnée à 12 ans de prison pour avoir torturé son bébé

La mère de famille avait brûlé, mordu et frappé sa fille âgée de trois mois seulement en mars 2014.

Une statue de la déesse de la justice équilibrant les échelles (illustration)
Une statue de la déesse de la justice équilibrant les échelles (illustration) Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Une mère de famille âgée de 22 ans, Amandine Artige, a été condamnée, vendredi 4 novembre, à douze ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Charente pour actes de torture et de barbarie sur Lyloo, sa fille de trois mois seulement, en mars 2014, rapporte le journal Sud-Ouest. Une mesure de suivi socio-judiciaire a été mise en place.

La mère, qui se voit retirer l'autorité parentale, devra également verser 10.000 euros à l'association de protection de l'enfance, l'Apige, représentante de la petite Lyloo, ainsi que 15.000 euros à son ex-compagnon pour le préjudice moral, et un euro symbolique aux grands-parents paternels de l'enfant.

Dans la nuit du 20 au 21 mars 2014, la fillette avait été grièvement brûlée au visage et mordue à onze reprises. L'accusée a également avoué avoir appliqué du détergent sur le visage de sa fille, qui garde aujourd’hui encore des séquelles de ce drame. Pour l'heure, Amandine Artige ne songe pas à faire appel de cette condamnation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charente Torture Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants