1 min de lecture Justice

Charente-Maritime : le voleur prend un selfie et finit derrière les barreaux

Lundi 10 août, un homme a écopé 31 mois de prison pour s'être pris en photo avec un téléphone volé.

Un smartphone sur une perche à selfies
Un smartphone sur une perche à selfies Crédit : AFP /Ed Jones
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

À Rochefort, un jeune homme de 22 ans prend un selfie et finit en prison. Prenant la pose avec le portable qu'il avait volé, il ignorait que ses photos étaient directement synchronisées sur l'ordinateur du propriétaire, rapporte Ouest-France. En découvrant le cliché, la victime n'a pas hésité et l'a porté à la connaissance de la police.

Après enquête, l'amateur de selfies a été interpellé lundi 10 août, dans la commune de Charente-Maritime, en possession du téléphone. Originaire du Val-de-Marne (94), il est connu des services de police et faisait déjà l'objet de plusieurs recherches. Deux jours plus tard, le parquet de La Rochelle a prononcé une peine de 31 mois de prison à son égard avant d'être incarcéré au centre pénitentiaire de Poitiers-Vivonne.

Une enquête en cours

Le 31 juillet, un homme de 26 ans déjeunait avec son amie dans un restaurant kebab du centre-ville de Rochefort quand une dizaine d'individus les ont agressés verbalement et physiquement. Ces derniers avaient finalement pris la fuite... Avec le téléphone du jeune homme. 

Une enquête sur l'agression est en cours et doit déterminer si l'homme arrêté a participé ou non à l'agression. Ce dernier prétend que non alors qu'il aurait simplement acheté le téléphone sur un site de revente entre particuliers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Selfie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants