1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Burkini : 16 verbalisations dressées en 48 heures sur la plage de Nice
1 min de lecture

Burkini : 16 verbalisations dressées en 48 heures sur la plage de Nice

Des amendes de 38 euros sont infligées aux femmes portant cette tenue de bain intégrale qui fait polémique dans le débat public.

Une femme portant un burkini (illustration)
Une femme portant un burkini (illustration)
Crédit : DERVIS COMEZ/A.A./SIPA
Julien Absalon
Julien Absalon

À Nice, seulement 48 heures après l'entrée en vigueur d'un arrêté contre le burkini, les forces de l'ordre ont déjà procédé à 16 verbalisations à l'encontre de femmes portant un maillot de bain intégral, selon une information de Metronews. Ces personnes, qui se trouvaient sur les plages de la Promenade des Anglais, ont ainsi été punies d'une amende de 38 euros. Nice-Matin précise que les policiers ont également procédé auprès de trois personnes à un rappel de l'interdiction de se baigner avec cette tenue, sans pour autant infliger de contravention.

L'arrêté contre le port de cette tenue avait été pris vendredi 19 août par la mairie de Nice. Christian Estrosi, premier adjoint au maire, estime que "la dissimulation intégrale du visage ou le port d'une tenue intégrale pour aller à la plage ne correspond pas à notre idéal de la relation sociale".

Face à la multiplication d'arrêtés anti-burkini sur les plages françaises, le Conseil d'État va examiner jeudi 25 août un recours de la Ligue des droits de l'Homme qui réclame une annulation de ces mesures d'interdiction. La plus haute juridiction administrative française fixera ainsi une jurisprudence pour l'ensemble du territoire national.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/